Soccer Football - Premier League - Fulham v Manchester United - Craven Cottage, London, Britain - Febraury 9, 2019  Manchester United's Paul Pogba celebrates scoring their third goal with Juan Mata and team mates  REUTERS/Dylan Martinez  EDITORIAL USE ONLY. No use with unauthorized audio, video, data, fixture lists, club/league logos or
Angleterre - 26e journée

À nouveau porté par Paul Pogba et Anthony Martial contre Fulham, Manchester United poursuit sa belle série avant d'affronter le PSG

Ultra-efficace dans la première demi-heure, Manchester United a parfaitement géré son déplacement à Fulham ce samedi (3-0), à trois jours de recevoir le PSG en Ligue des champions. Paul Pogba (doublé) et Anthony Martial (un but, une passe) ont encore brillé.

Si le staff technique du PSG avait encore le moindre doute sur l'homme à surveiller de très près lors de sa double-confrontation avec Manchester United, Paul Pogba l'a effacé ce samedi, à l'occasion d'un succès serein sur le terrain de Fulham (3-0). Transcendé et transformé depuis l'arrivée d'Ole Gunnar Solskjaer sur le banc des Red Devils, le champion du monde français a livré un nouveau match plein, utilisant toute sa palette technique et physique pour punir les Cottagers. Avec 70 ballons touchés en 75 minutes, Pogba a dicté le tempo et créé la plupart des actions dangereuses de son équipe dans la première demi-heure grâce à ses projections, son pressing et quelques inspirations, dont celle qui lui a permis d'ouvrir le score. Idéalement lancé sur la gauche de la surface par Anthony Martial, "la Pioche" a trompé Sergio Rico du pied gauche, en angle fermé (14e). Un septième but en Premier League depuis l'arrivée de Solskjaer il y a un mois et demi, suivi d'un huitième, sur penalty, pour mettre fin au peu de suspense restant (65e).
Positionnés assez bas en début de match, les Red Devils avaient accepté de subir pour mieux exploiter les (grands) espaces dans la défense de Fulham. Les hommes de Claudio Ranieri auraient d'ailleurs pu ouvrir rapidement le score lorsqu'ils ont réussi à accélérer sur les côtés, mais ni Luciano Vietto, ni André Schürrle ne sont parvenus à conclure. Leur chance ne se représentera plus. En forçant leurs adversaires à avoir la possession (57% durant les trente premières minutes, contre 48% en moyenne cette saison), les Mancuniens les ont poussés à la faute. Comme sur cette interception de Phil Jones, transformée en passe décisive pour un Anthony Martial lancé côté gauche et beaucoup, beaucoup trop vif pour Denis Odoi et Maxime Le Marchand (23e). Bref, même si la possession s'est équilibrée au fil d'un match maîtrisé par les ouailles de Solskjaer, les Red Devils ont montré qu'ils avaient les armes pour exister -au moins ponctuellement- sans le ballon, à l'image de leur succès à Tottenham le mois dernier (1-0). Et les voilà provisoirement quatrièmes de Premier League grâce à une série de huit victoires et un nul. Pas forcément rassurant pour le staff parisien, qui sait aussi, tout de même, que le PSG a des qualités bien différentes de Fulham, toujours scotché à l'avant-dernière place...

Premier League : le classement
C.C.
Réagissez à cet article
500 caractères max
stoichkov94 9 févr. à 17:39

On dirait bien que MU a enfin trouvé le successeur d'Alex Ferguson. Le prochain matche contre Liverpool sera peut-être décisif : MU peut-il jouer le titre à ce rythme là ?