Aaron Ramsey évolue à Arsenal depuis 2008. ( - ) Mark Leech/OFFSIDE/PRESSE SPORTS PRESSE SPORTS
Angleterre

Aaron Ramsey : ses onze années à Arsenal en cinq chiffres

Officiellement forfait pour le reste de la saison, Aaron Ramsey, qui a trouvé cet hiver un accord pour rejoindre la Juventus Turin, ne portera plus le maillot d'Arsenal. L'occasion de revenir, en cinq chiffres, sur le parcours du Gallois chez les Gunners.

Son histoire avec Arsenal n'aura probablement pas connu l'épilogue dont il rêvait. Sorti sur blessure à la demi-heure de jeu lors du quart de finale retour de Ligue Europa contre Naples (0-1, le 18 avril), le Gallois Aaron Ramsey sera forfait pour le reste de la saison, à l'issue de laquelle il quittera Arsenal pour rejoindre la Juventus.
À la suite d'un communiqué médical publié sur leur site, annonçant son forfait pour la demi-finale de jeudi contre Valence (21 heures), l'entraîneur d'Arsenal Unai Emery a confirmé que son indisponibilité devrait s'étendre au-delà du 29 mai, date d'une potentielle finale de C3 et dernier match de la saison du club londonien.
Une triste fin pour le plus ancien Gunner de l'effectif, onze ans d'appartenance au club sur le CV - même s'il fut prêté lors de la saison 2010-2011. Un long bail durant lequel Aaron Ramsey (28 ans) aura eu tout le loisir de laisser son empreinte dans l'histoire du club. Petit retour en chiffres.
S'il ne figure pas dans le top 10 des joueurs les plus capés de la longue histoire d'Arsenal, Aaron Ramsey compte tout de même 371 apparitions sous le maillot des Gunners. Le tout pour 65 buts et autant de passes décisives.
Comme le nombre de trophées qu'il a glanés avec Arsenal. Trois FA Cup (2014, 2015, 2017) et deux Community Shield (2015, 2016). Il a d'ailleurs inscrit le but de la victoire lors de deux finales de Cup, en 2014 contre Hull (3-2 a.p.) et en 2017 contre Chelsea (2-1).
Son meilleur classement en Championnat avec Arsenal. Onze saisons n'auront pas suffi à faire d'Aaron Ramsey un champion d'Angleterre. Sa meilleure performance reste donc une place de dauphin en 2015-2016, l'année du titre de Leicester. En onze saisons à Arsenal, il aura en revanche fini quatre fois à la 4e place.
Son nombre de victoires en Premier League, en 263 matchs. Pourquoi cette statistique en particulier ? Parce qu'à cinq victoires près, il aurait rejoint Thierry Henry, 157 triomphes en 258 matchs de Championnat avec les Gunners. Avec Arsenal, il a remporté 58 % de ses matchs en Premier League.
Sur ses 65 buts à Arsenal, 20 ont été suivis de très près par le décès d'une célébrité. Ce qui avait été pointé au départ comme une malheureuse coïncidence est vite devenu une récurrence. Steve Jobs, Whitney Houston, Paul Walker, Alan Rickman, David Bowie, ou encore tout récemment Keith Flint et Luke Perry, de nombreuses personnalités ont été les « victimes » de la « malédiction » du Gallois. Avis aux superstitieux.

Koscielny : «Ramsey s'est toujours battu pour le club»

<iframe frameborder="0" width="1066" height="599" src="https://www.dailymotion.com/embed/video/k3Njl2Ady38IiNtshTf" allowfullscreen="" allow="autoplay"></iframe>
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :