11th October 2016 - UEFA Euro U21 Qualifying (Group 9) - England v Bosnia & Herzegovina - Tammy Abraham of England celebrates after scoring their 5th goal - Photo: Simon Stacpoole / Offside. *** Local Caption *** (Simon Stacpoole/OFFSIDE/PRESSE/PRESSE SPORTS)
Euro Espoirs

Abraham, Sandro, Ingvartsen... Les artificiers à suivre durant l'Euro Espoirs

Le Championnat d'Europe des moins de 21 ans démarre vendredi en Pologne. L'occasion de se pencher sur quelques jeunes buteurs qui pourraient faire trembler les filets.

Tammy Abraham (Angleterre)

Il ouvrira le bal avec la sélection anglaise dès vendredi face à la Suède. Tammy Abraham, dix-neuf ans et attaquant de Chelsea, était prêté en 2016-17 à Bristol City (Championship). Une expérience très réussie : avec vingt-trois buts en quarante matches, il est le troisième meilleur buteur de la Deuxième Division anglaise. Ce longiligne attaquant (1m90, 80kg) sera l'arme principale des Anglais dans cet Euro Espoirs. En cas de compétition aboutie, Abraham pourrait bien intégrer l'effectif des Blues à la rentrée.

Ricardo Horta (Portugal)

L'attaquant portugais de Braga sort d'une saison correcte en D1 portugaise, lors de laquelle il a eu du temps de jeu (32 matchs) et marqué six buts. Prêté par Malaga au club portugais, il devra subir la concurrence au sein de l'attaque de la Seleção, qui dispose d'autres atouts comme Diogo Jota (Porto), Gonçalo Paciencia (Porto), voir Gonçalo Guedes, le jeune parisien. Ricardo Horta reste sur quatre buts en onze matchs avec les Espoirs, lui qui évolue la plupart du temps en tant qu'ailier et dont le gabarit (1m73, 61kg) se prête moins aux contacts.

Uros Djurdjevic (Serbie)

Il sera à suivre de très près lors de cet Euro. Uros Djurdjevic, attaquant de la Serbie et du Partizan Belgrade, reste sur un exercice 2016-17 colossale avec la bagatelle de vingt-quatre buts inscrits en vingt-neuf matchs de Championnat. Il demeure également le meilleur buteur de l'équipe espoirs de Serbie cette année. Seule interrogation : sa sélection est dans une poule très relevée composée du Portugal, de la Macédoine et de l'Espagne. Le rendement de Djurdjevic dépendra des prestations de son équipe, qui aura fort à faire pour se qualifier.

Sandro Ramirez (Espagne)

Ce nom vous dit sans doute quelque chose si vous regardez la Liga. Formé au Barça, Sandro avait dû s'exiler cette année du côté de l'Andalousie, à Malaga, faute de temps de jeu chez les Blaugranas. Un choix payant puisque l'attaquant de vingt et un ans a inscrit quatorze buts en Liga, le plaçant dans les dix meilleurs buteurs du Championnat espagnol. Sur le terrain, il devrait être alimenté par Marco Asensio (Real Madrid) et Gerard Deulofeu (Everton), qui porteront une Roja favorite de la compétition.

Marcus Ingvartsen (Danemark)

Sans doute le moins connu de tous mais l'un des plus efficaces cette saison. Marcus Ingvartsen, vingt et un ans et attaquant du Nordsjaelland au Danemark, a terminé l'année avec vingt-trois buts inscrits en trente-six matchs avec son club. Le sens de la finition et la puissance du Danois devrait attirer les regards. Sans Kasper Dolberg, appelé chez les A, le Danemark fait partie d'un groupe C relevé, composé de l'Allemagne, de l'Italie et de la République Tchèque.

Mais aussi...

Les Italiens Andrea Petagna (Atalanta Bergame) et ses trente et un matches de Serie A (7 buts, 5 passes décisives) et Domenico Berardi (Sassuolo), valeur sûre en Championnat depuis cinq ans (54 buts, 38 passes décisives). L'Allemand Davie Selke (Hertha Berlin) et ses trente-deux buts en quarante-huit sélections dans les catégories de jeunes de la Mannschaft, le Tchèque Patrick Schick (Sampdoria de Gênes) qu'on annonce avec insistance du côté de la Juventus lors de ce mercato, et auteur de treize réalisations avec la Samp' cette année.
Pierre Martin
Réagissez à cet article
500 caractères max