maolida (timothe) (B.Papon/L'Equipe)
EURO U19

Adli, Kamara, Maolida... Les cinq Français à suivre lors de l'Euro U19

La France affronte l'Ukraine, ce mardi, pour lancer son Euro U19. Les Bleuets vont tenter d'imiter leurs aînés et de soulever le trophée, comme en 2016. FF.fr vous présente cinq joueurs français à suivre durant la compétition.

Yacine Adli

Le milieu de terrain est un novice chez les U19. À seulement 17 ans - il en aura 18 le 29 juillet -, il a connu ses premières sélections la semaine dernière. Mais Yacine Adli est un habitué des catégories jeunes de l'équipe de France puisqu'il portait déjà le maillot tricolore en U16. Annoncé à Arsenal il y a quelques semaines, il a finalement signé son premier contrat professionnel au PSG, son club formateur. Adli est désormais lié au club de la capitale jusqu'en 2021 et pourrait bien faire quelques apparitions sur les pelouses de Ligue 1 cette saison. Il y avait d'ailleurs disputé ses premières minutes à Caen (0-0) lors de la dernière journée du Championnat au mois de mai. «J'espère que c'est le début d'un long chemin. J'ai eu de bonnes sensations. On a un peu la boule au ventre forcément avant de rentrer. Mais dès qu'on entre sur le terrain, c'est du football», avait-il déclaré après la rencontre. S'il n'est pas assuré d'être titulaire, Bernard Diomède devrait quand même l'utiliser à l'Euro, une bonne occasion pour Adli de faire parler ses qualités.

Boubacar Kamara

Le jeune défenseur central de l'OM sera probablement titulaire aux côtés de Malang Sarr en défense centrale. Du haut de ses 18 ans, Boubacar Kamara est considéré comme une pépite du centre de formation de Marseille. S'il a fait ses débuts chez les professionnels en Coupe de la Ligue en décembre 2016, il a véritablement lancé sa carrière la saison dernière. Il a d'abord été utilisé dans la rotation par Rudi Garcia, notamment en phase de poules de Ligue Europa, puis il a dépanné face à l'hécatombe en fin de saison. Le milieu de terrain de formation a reculé d'un cran pour jouer en défense centrale, un poste qu'il a occupé lors des deux matches contre le RB Salzbourg en demi-finales. Pour son jeune âge, Kamara a été bluffant de sérénité et d'assurance. Des promesses à confirmer dès cet été à l'Euro U19.

Myziane Maolida

L'Olympique Lyonnais attend sa nouvelle pépite en attaque. Et il y a l'embarras du choix entre Amine Gouiri et Myziane Maolida, tous les deux convoqués par Bernard Diomède pour jouer l'Euro U19. Le second devrait occuper la pointe de l'attaque en Finlande. Maolida a déjà fait trembler les filets à huit reprises en seize apparitions chez les Bleuets. Mais à 19 ans, l'attaquant peine à briller sous le maillot lyonnais. Utilisé comme un joker de luxe par Bruno Génésio la saison dernière, il n'a pas vraiment convaincu (3 buts en 22 matches). Au point d'agacer le public de l'OL qui n'apprécie que très peu sa nonchalance sur le terrain. Des débuts mitigés, donc, même s'il lui reste du temps pour confirmer son potentiel. Excellent dribbleur et très bon techniquement, Maolida pourrait déstabiliser quelques défenseurs en Finlande.

Rafik Guitane

Le milieu offensif va découvrir la Ligue 1 cette saison. Rennes a sorti le chéquier en janvier dernier pour s'attacher les services du Havrais Rafik Guitane : 10M€, avant de le prêter dans la foulée pour six mois au HAC. Il va définitivement rejoindre le club breton cet été après l'Euro U19. Utilisé au poste de numéro 10 par Bernard Diomède, le petit gabarit (1m64) aime se lancer dans des dribbles chaloupés dans les petits espaces. Souvent remplaçant sous les ordres d'Oswald Tanchot au Havre la saison dernière, il a marqué deux buts et délivré deux passes décisives en dix-huit matches de Ligue 2. À 19 ans, Guitane est peut-être encore léger physiquement et devra muscler son jeu pour réussir dans l'élite. Mais si des clubs comme Lyon ou Monaco étaient intéressés par lui, ce n'est probablement pas un hasard.

Michaël Cuisance

Il n'est pas très connu en France mais il s'est déjà fait un nom en Allemagne. Michaël Cuisance n'a jamais joué en Ligue 1, même pas en Ligue 2, puisqu'il a quitté Nancy à l'âge de 17 ans l'été dernier. Repéré par le Borussia Mönchengladbach, il a donc filé outre-Rhin où il a fait ses débuts en professionnel. Le milieu de terrain a surpris son monde et a gagné la confiance de son entraîneur. À peine majeur, il a déjà fait vingt-quatre apparitions dans le Championnat allemand, suffisant pour qu'il obtienne une prolongation de contrat jusqu'en 2023 en juin. Et il aurait même tapé dans l'œil de certains clubs, dont Valence qui serait venu le superviser plusieurs fois d'après les médias espagnols. En attendant la suite, Bernard Diomède semble compter sur lui pour l'Euro en Finlande. Cuisance devrait bien être titulaire dans l'entrejeu des Bleuets, l'occasion pour les Français de découvrir un nouveau jeune prometteur.
Clément Gavard
Réagissez à cet article
500 caractères max
ombiloba1 17 juil. à 13:13

Kamara est DC de formation... erreur!!!