kouassi (nianzou) (A. Reau/L'Equipe)
EURO U17 - Bleus

Agoume, Millot, Rutter... Les cinq pépites de l'équipe de France U17 à suivre lors de l'Euro

L'équipe U17 de l'équipe de France, actuellement en lice pour l'Euro en Irlande, compte quelques noms prometteurs. FF.fr fait les présentations avec cinq d'entre eux.

Lucien Agoume (17 ans, Sochaux)

Le jeune milieu de terrain, qui était en entretien sur FF.fr avant l'entrée en lice des Bleus vendredi dernier, est aussi mature sur le terrain qu'en dehors. Et ce n'est pas pour rien qu'il arbore le brassard de capitaine de cette formation U17 et qu'il a déjà disputé 15 matches en professionnel avec Sochaux. Puissant physiquement du haut de son mètre quatre-vingt-cinq, le milieu de terrain est également doté d'une bonne vision du jeu et d'une excellente qualité de passe. Il n'hésite pas non plus à prendre des risques dans le cœur du jeu sur ses contrôles orientés ou par des transmissions verticales. Pas étonnant que celui qui est décrit comme le nouveau Pogba ait l'Europe à ses pieds...

Adil Aouchiche (16 ans, PSG)

Son entrée en jeu face à l'Angleterre lors du premier match de l'Euro (match nul 1-1) avait été déterminante, Adil Aouchiche inscrivant le but égalisateur. Surtout, il avait apporté son dynamisme et davantage de liant entre les lignes. Le milieu de terrain du PSG affiche de belles qualités techniques et a déjà inscrit 4 buts en 8 sélections avec l'équipe de France U17. «Il est aussi d'une grande régularité. C'est un garçon qui aime gagner et qui sait se surpasser pour y arriver», avait déclaré son entraîneur Jean-Claude Giuntini dans les colonnes du Parisien. Il ne lui resterait plus qu'à signer un premier contrat professionel avec le PSG, enclin à garder sa pépite.

Enzo Millot (16 ans, Monaco)

Le milieu de terrain de l'ASM pourrait bien être l'une des belles révélations de cette équipe de France U17. Vif et technique, ce bon gaucher possède également une excellente vision du jeu. Et a le caractère pour réussir au plus haut niveau. Révélé lors du tournoi de Montaigu, Enzo Millot portait même le brassard de capitaine pour la petite finale disputée face à l'Angleterre. Et il a confirmé quelques mois plus tard lors de la Emka Ruhr Cup, une compétition de jeunes disputée avec Monaco, glanant le titre de meilleur joueur du tournoi.

Nianzou Kouassi (16 ans, PSG)

Comme Aouchiche, Kouassi se serait vu proposer un contrat professionnel au PSG selon l'Equipe. Et pour cause, le défenseur a toutes les qualités pour réussir au plus haut niveau. Fort d'une belle saison en Youth League, il a notamment été élu meilleur espoir francilien par le quotidien Le Parisien en 2018. Le capitaine des U19 de Thiago Motta est solide défensivement et n'hésite pas à prendre des initiatives à la relance, ce qui est toujours apprécié au sein de la nouvelle génération de défenseurs centraux. Avec déjà 14 sélections avec les U17, il sera sûrement l'un des patrons de cette équipe.

Georginio Rutter (17 ans, Rennes)

L'été dernier, le natif de Bretagne a signé son premier contrat professionnel avec le Stade Rennais. Et s'il est déjà apparu dans le groupe pro pour un match de Ligue 1 (contre Angers en août dernier), il n'a en revanche pas foulé la pelouse avec l'équipe première. Mais son bilan avec les formations jeunes de l'équipe de France suffit à prouver son talent. Auteur de 7 buts en 17 matches avec les U16 français et 3 buts en 9 rencontres avec les U17, Rutter représente certainement le futur des Bleus au poste d'attaquant. Lui aussi très fort physiquement, sa vitesse et sa technique ne pâtissent pas de son gabarit. Nul doute qu'un bon Euro lui permettrait de prétendre à quelques apparitions avec l'équipe première de Rennes l'an prochain.
Antonin Deslandes 
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :