Ajara Nchout a marqué le but vainqueur pour le Cameroun. () RE UTERS
Coupe du Monde 2019 - CAM

Ajara Nchout (Cameroun) : « Nous avons prouvé que nous sommes des Lionnes »

Buteuse décisive lors de la victoire du Cameroun contre la Nouvelle-Zélande (2-1), ce jeudi, Ajara Nchout savourait la qualification de son équipe pour les 8es de finale de la Coupe du monde féminine.

Ajara Nchout (attaquante du Cameroun, vainqueur 2-1 de la Nouvelle-Zélande et qualifié pour les 8es de finale) : « On a gagné à la camerounaise, ce n'est jamais terminé ! Nous avons prouvé que nous sommes des Lionnes. (Sur le second but) Quand j'ai reçu le ballon devant la surface, je me suis dit que c'était la dernière occasion de notre vie : si je ratais, le match était fini. J'ai pris mon mal en patience, j'ai pris le temps de dribbler la défenseure devant moi et j'ai croisé au deuxième poteau. Si tu as la pression, tu vas rater, il faut maîtriser le ballon.
On a eu beaucoup d'occasions où on n'a pas pu se maîtriser, où on agitait le ballon pour rien. Si c'est la France en 8es de finale ? Je dirais que c'est un match comme les autres, on ne veut pas savoir qui on va croiser. On va tout donner. »
Alain Djeumfa (sélectionneur du Cameroun) : « Je suis très fier de mes joueuses. Je suis un entraîneur comblé. Au Cameroun, c'est une fête. Tout le monde est devant la télé. L'objectif était de sortir du premier tour. On avait jaugé les adversaires. On avait deux grosses machines face à nous avec les Pays-Bas et le Canada. On espérait prendre un point lors des deux premiers matchs. Comme on n'a pas réussi, on était coincé pour le dernier match. Maintenant on va se préparer pour la suite et on va essayer de passer le huitième de finale.
Notre chance est d'avoir joué deux gros calibres. Quel que soit notre adversaire, nous sommes prêts. La France (un adversaire possible en huitièmes) est une grande équipe. Elle va jouer avec ses forces, le Cameroun avec les siennes. Nous avons eu la chance de l'affronter lors de la préparation. Au Cameroun, nous sommes habitués aux critiques. Nous avons roulé notre bosse, nous savons comment cela se passe. Le plus important pour nous est le résultat. On a gagné ce match, c'est l'essentiel. »
Le Cameroun ou le Brésil pour les Bleues

5 choses à retenir de Cameroun - Nouvelle-Zélande

Réagissez à cet article
500 caractères max
Fr4ncky 20 juin à 21:55

"ce n'est jamais terminé" chez les femmes alors que les hommes traînent des pieds pour aller jouer la CAN à cause de l'argent. Le Cameroun serait-il à lui seul le reflet du football actuel ?

ADS :