Alain Weill n'a « aucun regret » après que son groupe a perdu les droits de la Ligue des champions. (MaxPPP)
Médias

Alain Weill (RMC Sport) : « Aucun stress » après la perte des droits de la Ligue des champions

Alain Weill, le président d'Altice France, assure que la perte des droits de la Ligue des champions par son groupe, pour la période 2021-2024, ne change rien à sa stratégie dans les contenus sportifs.

« L'acquisition de la Ligue des champions en 2017 symbolisait la stratégie de convergence entre télécoms et médias choisie par le groupe Altice (maison mère de RMC Sport). La perte des droits de la Ligue des champions la remet-elle en cause ?
Absolument pas. Quand vous achetez des droits pour une durée limitée, il faut accepter que vous puissiez les perdre. Sinon vous partez dans un engrenage de prix que vous ne maîtrisez plus. Nous, on est un opérateur de télécoms, pas un pure player (un diffuseur télé), donc au niveau de SFR, il n'y a aucun stress. Les abonnés de SFR continueront de suivre la Ligue des champions après 2021 puisque nous distribuons Canal +, beIN Sports et RMC Sport. Ce qui est sûr, c'est que la Ligue des champions a contribué à assurer le redressement de SFR, celui de son image aussi, SFR ne s'est jamais aussi bien porté.
Droits TV : la C1 pour Canal+, beIN Sports et TF1
« Une chaîne n'existe pas seulement sur des droits premium, aussi prestigieux soient-ils »
Les chaînes RMC Sport sont-elles encore utiles à Altice sans la Ligue des champions ?
On se posera la question dans dix-huit mois. Je ne sais pas de quoi sera fait l'avenir, c'est beaucoup trop tôt. Notre motivation par rapport au contenu est intacte. On sait l'importance de proposer du contenu à nos abonnés. Le premier usage que font les gens d'un abonnement très haut débit, c'est de regarder la télévision. Une chaîne n'existe pas seulement sur des droits premium, aussi prestigieux soient-ils. On a encore dix-huit mois devant nous avant la fin de nos droits de diffusion de la Ligue des champions. D'abord pour continuer à remplir notre mission et satisfaire nos abonnés, et pour voir comment il sera possible de trouver des accords, ou pas, avec des détenteurs de droits. Je ne sais pas si c'est possible, mais dans un passé récent, on a pu passer des accords avec Canal + sur la Ligue des champions (distribution de RMC Sport sur l'offre satellite de Canal et sous-licence d'image pour le Canal Football Club) et on l'a fait aussi sur la Premier League. Je pense que ça reste ouvert même si aucune discussion n'a évidemment été entamée. On verra.
Avez-vous perdu cet appel d'offres parce que ces droits sont devenus trop chers ou parce que vous n'avez pas été aussi volontaire qu'il y a deux ans pour les conserver ?
Si on ne l'a pas emporté, c'est que notre offre ne devait pas être meilleure que celle de ceux qui ont gagné... On n'a aucun regret. Le problème (de la diffusion) du Championnat de France n'est toujours pas réglé pour la prochaine saison (il fait allusion à la création de la future chaîne Mediapro en France), donc la Ligue des champions, c'est loin. On verra si on peut trouver un accord avec beIN Sports ou Canal +. En tout cas, on diffusera aussi la Premier League la saison prochaine. »
RMC Sport réagit à la perte des droits de la Ligue des champions
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :