Soccer Football - Bundesliga - FC Cologne v Borussia Dortmund - RheinEnergieStadion, Cologne, Germany - August 23, 2019  Borussia Dortmund's Jadon Sancho celebrates scoring their first goal      REUTERS/Wolfgang Rattay  DFL regulations prohibit any use of photographs as image sequences and/or quasi-video (Reuters)
Allemagne - 2e journée

Allemagne : Le Borussia Dortmund dit merci à Jadon Sancho et renverse Cologne pour une seconde victoire !

En ouverture de la deuxième journée du Championnat d'Allemagne, le Borussia Dortmund a dû attendre la seconde période pour venir à bout d'un Cologne coriace. Sancho a sonné la révolte avant que Hakimi et Alcacer n'offrent la victoire dans les dernières minutes. Avec un Lucien Favre pas étranger à ce succès...

Absolument brillant et séduisant la semaine dernière pour la première journée de Bundesliga face à Augsbourg la semaine dernière (5-1), le Borussia Dortmund était attendu pour confirmer vendredi soir. Avec un derby au programme sur la pelouse de Cologne, distant d'à peine 80 kilomètres. Le promu, battu à Wolfsburg en ouverture, retrouvait son public et espérait bien jouer un mauvais tour aux hommes de Lucien Favre. Cela a été le cas pendant une petite heure. Au cœur d'abord d'une première période où Dortmund a manqué d'idées et de rythme sur le plan offensif. Les Thorgan Hazard, Jadon Sancho, Marco Reus ou Paco Alcacer n'étaient que très peu en vue et faisaient passer une soirée plutôt tranquille aux joueurs d'Achim Beierlorzer. Ces derniers prenaient même petit à petit confiance en piégeant le BVB par des phases de pressing intenses. Perturbés, Manuel Akanji et ses coéquipiers de la défense se révélaient même parfois fébriles dès lors que le cuir arrivait dans la surface. Se montrant même en panne d'agressivité. L'illustration la plus frappante ? L'ouverture du score, sur corner, où Ilyes Shkiri (ex-Montpellier) gagnait son duel et voyait Dominick Drexler pousser le ballon au fond au nez et à la barbe de Nico Schultz (1-0, 29e). Juste avant la pause, Roman Bürki passait tout proche de la catastrophe avec un dégagement bien tardif.

Sancho, la révolte

Il fallait bien plus au Borussia pour perturber son adversaire. Si la domination s'accentuait, c'est surtout à partir de l'heure de jeu et des changements effectués par Lucien Favre que la partie allait basculer. Achraf Hakimi et Julian Brandt remplaçaient Nico Schultz et Julian Weigl. Leur impact se faisait ressentir. Avec, surtout, un réveil de Jadon Sancho qui surprenait Cologne après un corner rapidement joué (1-1, 70e). Toujours plus pressant, Dortmund trouvait la faille dans le dernier quart d'heure. Suite à une construction absolument délicieuse en une touche de balle, Lukasz Piszczek envoyait un amour de centre vers Hakimi qui délivrait les siens (1-2, 86e). Au bout des arrêts de jeu, sur un contre, Sancho, décidément, offrait le troisième but à Alcacer (1-3, 90e+4). L'occasion de prouver la capacité de réaction du Borussia dans un match loin d'être aisé. Mais avec cette douce impression qu'on ne va que rarement s'ennuyer avec cette équipe cette saison...
Réagissez à cet article
500 caractères max
Flyrelax 24 août à 7:13

A Hakimi est toujours en prêt du Réal Madrid à Dortmund ou contrat acheté définitivement cette année ?

ADS :