Norbert Dickel, l'un des deux collaborateurs de Dortmund mis en cause. ( Tim Groothuis/Witters/Presse Sports)
Allemagne - Dortmund

Allemagne : les commentateurs de Dortmund dérapent

Le Borussia Dortmund a sanctionné deux de ses collaborateurs ayant tenu des propos déplacés au micro lors d'un match amical. L'un d'eux s'est lancé dans une parodie d'Adolf Hitler.

Alors que Schalke 04 fait face à l'affaire des propos racistes tenus par son président Clemens Tönnies, son voisin de la Ruhr se retrouve plongé dans un cas similaire. Deux collaborateurs du Borussia Dortmund ont ainsi franchi les limites le 27 juillet, à l'occasion d'un match amical disputé face à l'Udinese (4-1).

« Rital », parodie d'Hitler

Dortmund diffusait le match en direct sur Internet, avec au micro deux anciens joueurs du club, Norbert Dickel et Patrick Owomoyela. En parlant des joueurs de l'équipe italienne, le duo a utilisé plusieurs fois le mot « Itaker », que l'on peut traduire par « rital », tout en se moquant du nom de certains d'entre eux (« Lasagne » pour Kevin Lasagna, « Prosecco » pour Ignacio Pussetto). Puis Owomoyela, ex-international allemand d'origine nigériane, a brièvement pris les intonations d'Adolf Hitler.

« Une tentative de blague totalement déplacée »

Ces remarques ont entraîné les protestations de supporters du BVB, avant de se propager sur les réseaux sociaux. Le club a fini par supprimer la vidéo de la rencontre qui est restée disponible plusieurs jours sur son site Internet. Sollicité par la chaîne allemande WDR, Dortmund dit « avoir sanctionné le comportement inapproprié (de Dickel et Owomoyela) et leur avoir clairement expliqué que leur tentative de blague avait complètement échoué, était totalement déplacée et n'avait pas sa place chez nous ». Selon le club, les deux hommes ont présenté leurs excuses dès le lendemain pour leurs propos.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :