(L'Equipe)
Trophée Yachine

André Onana : «Lev Yachine a fixé la barre très haut»

France Football a annoncé la création, jeudi, du trophée Yachine récompensant le meilleur gardien du monde sur l'année civile. Pour l'occasion, le gotha des portiers a réagi, dont André Onana pour le site de FF.

«Quel est votre sentiment par rapport à la création du trophée Yachine ?
En tant que gardien de but, je ne peux qu'être flatté par la création de ce trophée qui consacre les joueurs évoluant à mon poste. C'est une motivation supplémentaire pour être au top, car ce trophée valorise une saison accomplie pour un gardien de but et notamment le meilleur d'entre nous.

Qu'est-ce que représente Lev Yachine pour vous ?
Je n'ai pas eu la chance de voir des matchs de lui, comme de nombreux gardiens de ma génération et ceux d'avant, mais c'est le seul gardien au monde à avoir remporté le Ballon d'Or France Football. Il a fixé la barre très haut, car aujourd'hui, avec la prolifération des joueurs offensifs d'exception, il sera extrêmement difficile pour un gardien de refaire cet exploit...

France Football crée le trophée Lev Yachine
«Cela augure un nouveau profil de gardiens qui sortiront des centres de formation.»
Les gardiens ont un rôle spécial sur le terrain. Pensez-vous que c'est positif d'honorer les gardiens avec un prix spécial ?
Comme je l'ai dis précédemment, un tel trophée ne pourrait que mettre en lumière un peu plus les gardiens. On récompense actuellement les meilleurs joueurs offensifs, tels que les buteurs, donc ce sacre tombe à pic pour également nous mettre en lumière. J'ai même envie de dire qu'il fallait y penser plus tôt. Mais il vaut mieux tard que jamais ! Le poste de gardien a énormément évolué, actuellement le jeu au pied fait partie des qualités supplémentaires d'un gardien, et l'une de mes qualités d'ailleurs. Le gardien moderne doit avoir une bonne lecture du jeu et surtout être un appui pour ses défenseurs pour des passes en retrait en permanence. La relance est devenue indispensable pour certaines équipes, qui s'appuient énormément sur les gardiens tels que l'Ajax, Manchester City, Barcelone... Cela augure un nouveau profil de gardiens qui sortiront des centres de formation.

Ce trophée Yachine, c'est un objectif pour vous ?
Chaque trophée est un objectif pour tout footballeur qui a de l'ambition. J'assume pleinement que j'ai envie d'être sacré à un moment de ma carrière comme étant le meilleur gardien du monde, et les deux vont naturellement de paire.»

Les réactions d'Alisson Becker, Gianluigi Buffon, Oliver Kahn, Manuel Neuer, Wojciech Szczesny et d'autres encore sont à découvrir dans le dernier numéro de France Football. En kiosques ou en version numérique en cliquant ici.

Toute l'actu du Ballon d'Or
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :