Championnat des étoiles
s'abonner
Soccer Football - Premier League - Liverpool v Everton - Anfield, Liverpool, Britain - February 20, 2021 Everton's Gylfi Sigurdsson celebrates scoring their second goal with teammates Pool via REUTERS/Laurence Griffiths EDITORIAL USE ONLY. No use with unauthorized audio, video, data, fixture lists, club/league logos or 'live' services. Online in-match use limited to 75 images, no video emulation. No use in betting, games or single club /league/player publications.  Please contact your account representative (Reuters)
Angleterre - 25e journée

Angleterre : Everton surprend Liverpool à Anfield, quatrième défaite de suite pour les Reds !

Et de quatre ! Quatre défaites de suite pour Liverpool, champion en titre, en Premier League ! Un but précoce de Richarlison et un penalty de Sigurdsson en fin de partie ont permis à l'Everton d'Ancelotti de remporter le derby à Anfield !

La leçon : Liverpool sombre un peu plus

Si le vent a énormément gêné les joueurs des deux équipes, c'est surtout Liverpool qui ramasse les rafales en pleine face ces derniers temps. Avec cette nouvelle déconvenue, les Reds enchaînent une quatrième défaite de suite en Premier League, la septième cette saison ! Une attaque menaçante par séquence, un entrejeu timoré, où seul Jones a secoué le cocotier pour créer des décalages, oui, Liverpool continue de perdre des couleurs. Et des joueurs. Déjà bien miné par les blessures - Van Dijk, Matip, Fabinho, Diogo Jota... -, le champion d'Europe 2019 a perdu son capitaine lors du derby de la Mersey. En pleine course, Henderson s'arrêtait brutalement avant de se mettre à genou, front posé sur l'herbe, se tenant l'ischio droit (25e). Avec l'international anglais en moins, Klopp perd une alternative en défense centrale, récemment renforcée par l'arrivée de Kabak début février, prêté par Schalke 04.
Liverpool a perdu quatre matches consécutifs à domicile en Championnat pour la première fois depuis décembre 1923. Il est également le premier champion en titre à perdre quatre matches consécutifs à domicile en Championnat depuis Everton, lors de la saison 1928-29. Cauchemardesque.
Mais la sortie du leader des Reds n'est pas ce qui a perturbé le champion en titre, mené depuis vingt minutes. Richarlison, qui avait bien compris que Kabak n'était pas dans un grand jour, partait dans son dos. James Rodriguez lui glissait alors un excellent ballon dans la profondeur. Le buteur des Toffees croisait sa frappe pour tromper Alisson (0-1, 3e). Derrière, les Toffees semblaient se satisfaire de ce but d'avance, amenant le danger une seule fois devant le gardien auriverde (33e). Liverpool manquait alors de justesse pour se remettre les pieds dans les bonnes pompes. Et tombait en prime sur un Pickford en feu, décisif notamment devant Henderson (20e), Alexander-Arnold (25e), et surtout lors d'un face-à-face avec Salah (69e). Les Reds retrouvaient pourtant un semblant de dynamisme, grâce à un Mané qui dézonait à foison. Mais le Sénégalais, malgré des occasions, ne parvenait pas à trouver le cadre (47e, 50e), tout comme Firmino, trop imprécis pour espérer marquer lors de son 200e match sous le maillot rouge (56e, 85e). Cherchant à tout prix l'égalisation, les hommes de Klopp se faisaient surprendre par un contre lancé par Davies depuis sa surface. Richarlison utilisait son corps pour effacer trop facilement Phillips, avant d'alerter Calvert-Lewin, qui arrachait un penalty généreux provoqué par Alexander-Arnold. Sigurdsson se chargeait d'achever l'ennemi pour replacer les siens dans la course à la C1, et signer un succès à Anfield (0-2, 80e). Le premier pour Everton depuis le 27 septembre 1999.

Le gagnant : Richarlison, buteur éclair

Il a mis son équipe dans les meilleures conditions pour ce derby de la Mersey. Il a su déstabiliser la frêle défense des Reds avec ses appels, même si son activité a baissé au fil du match. Avec son but (3e), il devient le deuxième buteur le plus rapide d'Everton contre Liverpool. Au passage, il est le troisième Toffee à marquer deux fois de suite à Anfield, après Tim Cahill en mars 2006 et Kevin Campbell en octobre 2000.
Le but de Richarlison à la troisième minute est le deuxième but le plus rapide d'Everton en Premier League contre Liverpool, derrière celui d'Olivier Dacourt en avril 1999, inscrit au cours de la première minute. Rapide.

Le perdant : Klopp, monsieur bricolage

Il avait reconnu la semaine dernière avoir abandonné tout espoir de titre. En difficulté au classement, les Reds le sont également en termes d'effectif. Avec de nombreuses absences, notamment en défense (Van Dijk, Matip, Gomez...), le coach allemand en vient à faire du bricolage. Le prêt de dernière minute de Kabak lors du mercato hivernal témoigne de l'urgence de la situation derrière. Et comme si cela ne suffisait pas, son capitaine Henderson s'est blessé lors de la rencontre contre Everton. Le bricoleur Klopp va devoir se transformer en médecin urgentiste pour stopper l'hémorragie.
Réagissez à cet article
500 caractères max
Gauchos 21 févr. à 13:53

Question : Liverpool en champion’s league la saison prochaine ?

oskare68 21 févr. à 7:59

Ils pensaient gagné le titre tous les ans ? Bah non

ADS :