Abdoulaye Doucouré (Watford) marque de la main contre Southampton, l'arbitre ne le voit pas. (Reuters)
Angleterre

Angleterre : plusieurs voix plaident pour l'arbitrage vidéo après deux erreurs

Il a beaucoup été question d'arbitrage vidéo, samedi en Premier League, après deux erreurs qui ont pénalisé Southampton et Swansea, deux équipes à la lutte pour le maintien.

L'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR) a été introduite pour la première fois en Angleterre cette semaine en Cup puis en League Cup mais elle n'est pas encore opérationnelle en Premier League. Dommage, ont estimé en substance les entraîneurs de Southampton et de Swansea, Mauricio Pellegrino et Carlos Carvalhal, car le système aurait sans doute permis d'éviter les grossières erreurs d'arbitrage dont ils estiment avoir été victimes alors que leurs équipes, respectivement 16e et 20e du classement, luttent pour le maintien.
Watford a égalisé (2-2) contre Southampton à la dernière minute grâce à un but inscrit de la main par l'ex-Rennais Abdoulaye Doucouré, tandis que Swansea aurait dû bénéficier d'un penalty à 0-0 pour une main dans la surface à Newcastle (1-1). Les mal classés en colère ont reçu le soutien de Frank Lampard, ancien milieu international de Chelsea : «Vivement la VAR !»
 
 
Réagissez à cet article
500 caractères max