Antoine Kombouaré attend de ses joueurs qu'ils défendent bien dimanche. (V. Michel / L'Equipe)
Ligue 1 - Guingamp

Antoine Kombouaré (Guingamp) : «Voir ce qu'ils ont dans la tronche»

Antoine Kombouaré a profité des deux semaines de trêve internationale pour tenter de remettre en confiance les joueurs guingampais, après quatre défaites pour commencer. Il attend d'eux un gros match défensif à Marseille, dimanche (21h00).

Au sortir d'une trêve internationale bienvenue après une entame ratée en Ligue 1 (quatre défaites, zéro point), Antoine Kombouaré a, comme il aime à le faire, insisté sur la valeur du travail vendredi, à deux jours d'un déplacement périlleux à Marseille. «On s'est réfugié dedans, a-t-il expliqué en conférence de presse au Pro Park, le nouveau centre d'entraînement toujours en travaux. Quand on est derniers, on a le sentiment de mal faire son boulot, on est un peu honteux même.»
Classement de la Ligue 1
Malgré le besoin urgent de points de l'EAG, qui vit sa sixième saison d'affilée dans l'élite, l'entraîneur des Bretons a balayé toute idée de panique. «Guingamp est un club qui connaît ces situations. Depuis deux ans, on a habitué les gens à jouer le maintien à la 30e journée. Là, il faut se préparer à le jouer à la dernière journée. Changer de braquet, revoir les objectifs à la baisse. Il reste 102 points à prendre.»
Contre l'OM, deuxième attaque du Championnat (dix buts), Kombouaré a préparé ses hommes à jouer (très?) défensivement. «On va voir ce qu'ils ont dans la tronche, s'ils prennent du plaisir à défendre. J'ai beaucoup insisté avec eux sur la notion d'unité. Marseille, c'est un beau cadeau», a-t-il conclu avec le sourire.
Réagissez à cet article
500 caractères max