Hatem Ben Arfa devrait se relancer à Rennes.  ( L'Equipe)
Transferts

Arrivée imminente à Rennes d'Hatem Ben Arfa

Le milieu de terrain pourrait s'engager avec le club breton dans les prochaines heures.

La carrière d'Hatem Ben Arfa devrait prendre un virage breton. Après avoir discuté avec Olivier Létang et Sabri Lamouchi mardi soir, le milieu (31 ans) semble avoir choisi le Stade Rennais, dont les contours du projet lui paraissent plus appétissants. La décision du joueur est en tout cas imminente et, bien que Nice n'ait pas encore renoncé à le faire revenir là où il a brillé dans une tentative de la dernière chance, la tendance est tout de même à des retrouvailles avec... Létang.
C'est effectivement l'actuel président de Rennes qui avait convaincu Ben Arfa de signer au PSG, en 2016, alors qu'il en était le directeur sportif adjoint. Entre les deux hommes, le courant est toujours bien passé et l'idée de collaborer de nouveau a pesé dans le choix de l'ancien Parisien. Le discours de Lamouchi a aussi eu son effet et, même si HBA n'est pas obligé de rendre sa décision avant ce soir minuit puisqu'il est libre, il n'a plus envie de perdre trop de temps avant de retrouver des coéquipiers et les stades du Championnat de France.

Un coup sportif et médiatique

Parce que même s'il avait la possibilité de s'exiler de nouveau en Angleterre - West Ham s'est montré insistant ces derniers jours -, Ben Arfa n'avait pas forcément envie de quitter la L 1 sur sa dernière note parisienne. Rennes lui offre l'occasion de s'épanouir au sein d'un groupe jeune et ambitieux, avec la perspective de participer à la Ligue Europa - ce que ne proposent ni Nice ni West Ham -, et, qui sait, peut-être de recroiser la route d'Unai Emery si Rennes tombe sur Arsenal dans cette compétition...
Si Ben Arfa officialise le choix de Rennes dans les prochaines heures, il offrira de son côté au club breton la possibilité de passer dans une autre dimension, un peu comme il l'avait fait avec Nice en 2015. Un tel recrutement serait un coup sportif et médiatique incontestable pour le Stade Rennais, quand bien même l'ancien Parisien, resté plus d'un an sans jouer un match officiel, ne serait pas forcément prêt dans l'immédiat. Mais sa préparation individuelle et son énorme appétit pourraient raccourcir les délais. La réponse n'est plus qu'une question d'heures.
Réagissez à cet article
500 caractères max
Silvaneric 31 août à 9:55

A un pas de Rennes après avoir été à un pas de Nice comme Balotelli a été à un pas de marseille ou Henry à un pas de Bordeaux ! En résumé, des petits pas pour les footeux mais du tor chon a vendre pour les emplois fictifs !