Pierre-Emerick Aubameyang s'est montré utile en sortie de banc.  ( L'Equipe)
Angleterre

Premier League : Arsenal mérite son dix sur dix

En battant Leicester City (3-1), ce lundi, Arsenal a enchaîné une dixième victoire toutes compétitions confondues.

Jouer en dernier ce week-end n'a semble-t-il pas dérangé Arsenal, du moins pas assez longtemps pour l'empêcher d'enchaîner une dixième victoire toutes compétitions confondues. Une première depuis 2007 ! Car même si les Gunners ne sont pas parus à leur aise en première période, ils ont quand même fini par l'emporter contre Leicester City (3-1), ce lundi, au prix d'un deuxième acte abouti. Ils profitent du match nul de Chelsea contre Manchester United (2-2), pour revenir à la hauteur des Blues au classement, juste deux points derrière le duo de tête, composé de Manchester City et Liverpool.
Jusqu'à la 44e minute en effet, les Londoniens n'ont pas reproduit les séquences qui leur avaient permis d'impressionner à Newcastle (2-1) voire d'éblouir à Fulham (5-1) notamment. Et puis la mécanique s'est mise en marche. Il a fallu qu'ils soient bousculés par des vaillants Foxes pour qu'ils se réveillent. Très logiquement, après une main non sifflée de Holding dans sa surface (18e) et une intervention de Leno sur une tête de Maguirre (20e), ce sont les joueurs de Claude Puel qui ont ouvert le score par Bellerin contre son camp (31e), poussé à la faute par Chilwell.

Doublé d'Aubameyang, deux passes décisives de Bellerin

Mais Arsenal n'a pas paniqué ni été mené longtemps. L'Espagnol s'est rapidement rattrapé en offrant l'égalisation à Özil juste avant la pause (44e) puis en délivrant une deuxième passe décisive pour Aubameyang, tout juste entré en jeu (63e). Malgré une nouvelle frayeur et la tête de Ndidi sur la transversale (58e), les hommes d'Unai Emery ont fini la rencontre en roue libre. Aubameyang a réalisé un doublé (66e), à l'issue d'un mouvement collectif de grande qualité. Et le résultat aurait pu être beaucoup plus lourd si Lacazette n'avait pas manqué de réussite (78e et 84e).
En marquant son trentième but en Premier League, Mesut Özil est devenu le co-meilleur buteur allemand de l'histoire du Championnat d'Angleterre, à égalité avec Jürgen Klinsmann.
Réagissez à cet article
500 caractères max
tournierjulien 22 oct. à 23:10

Bravo à Unay!!!