Arsène Wenger s'est emballé sur les résultats de l'élection présidentielle au Liberia. (Reuters)
WTF

Arsène Wenger félicite George Weah par erreur

L'entraîneur d'Arsenal a tenu à féliciter George Weah pour son élection à la présidence du Liberia alors que les résultats officiels n'ont pas encore été publiés.

Arsène Wenger aurait-il parlé un peu trop vite ? Alors qu'on l'interrogeait sur Kolo Touré en conférence de presse d'avant match, l'entraîneur d'Arsenal a tenu à adresser un message de félicitations à George Weah, un de ses anciens joueurs lorsqu'il était entraîneur de Monaco entre 1987 et 1994.
«Je voudrais féliciter l'un de mes anciens joueurs à Monaco, George Weah, qui est devenu président du Liberia. Et c'est rare de voir un ancien footballeur devenir président d'un pays. Donc, bravo Georgie», a-t-il déclaré.
Problème, ces félicitations sont prématurées. George Weah est bien l'un des 20 candidats à la présidence du Liberia. Mais aucun résultat officiel n'a pour l'instant été publié, même si des faux résultats annonçant la victoire de l'ancien footballeur circulent actuellement sur les réseaux sociaux. Les spécialistes s'attendent même à un second tour.
Réagissez à cet article
500 caractères max