Alex Telles (FC Porto) et tous les joueurs du Championnat seront testés plusieurs fois par semaine. (T. Thienel/Presse Sports)
Portugal

Au Portugal, la mise en quarantaine ne sera pas automatique

Le Portugal, qui s'apprête à redémarrer son Championnat le 30 mai, n'ordonnera pas la mise en quarantaine des équipes si un ou plusieurs joueurs sont testés positifs au Covid-19.

La Fédération portugaise a dévoilé dimanche soir les directives du gouvernement pour la reprise du Championnat, prévue le 30 mai. Ainsi, les joueurs, le staff et les arbitres devront rester à leur domicile dans une forme d'auto-confinement jusqu'à la fin de la saison, sauf pour aller à l'entraînement et aux matches. « Les déplacements devraient être limités à l'itinéraire domicile-club / domicile-compétition. Seuls les contacts sociaux avec les membres du club sont autorisés », indique le document.
« L'identification d'un cas positif ne rend pas en soi obligatoire l'isolement collectif des équipes »
Les joueurs, entraîneurs et officiels doivent subir deux tests à 14 jours d'intervalle. Une fois la compétition lancée, toutes les personnes impliquées devront subir un test 48 heures avant le match et un autre au plus près du début de la rencontre. Les joueurs dont le test est positif doivent être isolés. « La mise en oeuvre des mesures de confinement et de test indiquées dans ce protocole minimise le risque de contagion parmi les athlètes et les autres membres de l'équipe, donc l'identification d'un cas positif ne rend pas en soi obligatoire l'isolement collectif des équipes. » La mise en quarantaine ne sera donc pas automatique, contrairement à l'Allemagne.
Le document indique également que la compétition devrait avoir lieu dans le nombre minimum de stades. L'organisation des matches ne devra pas donner lieu au rassemblement de plus de dix personnes, hors joueurs.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :