Ancien joueur iconique du club, Pär Zetterberg était revenu à Anderlecht il y a 18 mois. (Belga)
Belgique - Anderlecht

Belgique : l'entraîneur adjoint d'Anderlecht licencié

Le limogeage du Suédois Pär Zetterberg est la conséquence directe de l'arrêt du Championnat de Belgique en raison de la pandémie de coronavirus, se justifie Anderlecht.

Anderlecht (D1 belge) a annoncé samedi soir le licenciement de son entraîneur adjoint pour des raisons financières, sur fond de pandémie de coronavirus. Le renvoi du Suédois Pär Zetterberg, 49 ans, s'inscrit selon un communiqué du club dans la volonté « d'armer le club, à court terme, contre les pertes de revenus importantes consécutives à l'arrêt du Championnat ».
« Le football professionnel, comme la plupart des autres activités économiques, fait face à un défi majeur en raison de l'épidémie du virus Covid-19. Cela a un impact financier majeur sur le fonctionnement du club », avance encore le club le plus titré de Belgique.

Revenu en 2018

La presse belge rappelle que Pär Zetterberg est une icône d'Anderlecht, ancien meneur des Mauves dans les années 90 et 2000. En novembre 2018, il était revenu en tant qu'adjoint de l'entraîneur de l'époque, Hein Vanhaezebrouck. Le quotidien Le Soir note qu'après le limogeage de ce dernier, en décembre 2018, « le Suédois a été de plus en plus relégué au second plan ».
L'entraîneur principal du RSC Anderlecht est le Belge Franky Vercauteren.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :