Benjamin OM-PSG
À lire dans FF

Benjamin, ex-fan de l'OM devenu supporter parisien : «Je me suis pris à rêver avec le PSG...»

Avec son accent marseillais et un aplomb sans faille, Benjamin, originaire du Vaucluse, assume d'avoir délaissé l'OM pour supporter le PSG.

«Quelle est votre histoire personnelle avec l'Olympique de Marseille, vous, le gamin de Carpentras ?
J'ai été abonné au virage nord entre dix-huit et vingt ans, de 1999 à 2001. L'OM était mon club de cœur. Quand on est dans le Sud-Est, forcément, on n'a pas trop le choix. En plus, j'ai connu les années fastes au début des années 1990. J'avais douze ans.

Qu'est-ce qui vous a fait perdre d'un coup votre amour de l'OM ?
Ce n'est pas vraiment ne plus aimer l'OM... Il y a une période où, quand on est jeune, on est à fond pour des trucs. Mais c'est plus pour être fan de quelque chose. Sans réfléchir à autre chose. À l'époque, j'avais même fait des déplacements avec les groupes de supporters. Mais, avec l'âge, je me suis plus concentré sur le jeu, le ballon. J'aime regarder le foot à la télé. Il y a eu des années pourries à l'OM niveau jeu, et moi, je ne regarde pas le football pour m'emmerder. Peu importe l'équipe. Et ces dernières années, je me suis pris à rêver avec le PSG. On ne va pas se mentir, c'est grâce au fric, mais tu te régales en regardant le Paris-Saint-Germain. En Championnat, ils sont largement au-dessus, mais il y a de beaux matches au niveau européen. Je chambre toute ma famille. J'adore ça.
«Quand je parle de l'OM en disant “vous” et de Paris en disant “nous”, alors là, ça les tue !»
Ils vous disent quoi ?
J'ai de la famille à Marseille, et quasiment que des supporters de l'OM dans mon entourage. Forcément, on se branche. Mon beau-frère est fan de l'OM, il ne supporte pas Paris. À un point où il n'achète même plus de crème Nivea parce que c'est le sponsor du PSG ! Ilya deux ans, le PSG a mis 5-1 à l'OM au Vélodrome. J'ai paradé. Quand je parle de l'OM en disant “vous” et de Paris en disant “nous”, alors là, ça les tue ! Je fais exprès, je les titille. J'aime bien les taquiner.

Pourquoi le PSG ?
Je ne pourrais pas l'expliquer. Il y a des joueurs de classe internationale. Paris, ça fait rêver. Quand on est amateur de ballon, on ne peut que se régaler. J'ai un très bon ami dans le même cas que moi. Son père a été pro à l'OM en plus, et il me dit toujours: “Un jour ou l'autre, il faut qu'on prenne un abonnement au Parc!” Il faut vraiment qu'on y aille. Ils ne sont pas objectifs ceux qui crachent sur le PSG. C'est une belle équipe.

Votre "conversion", c'était quand ?
À partir de l'époque Zlatan (NDLR : le Suédois est arrivé en 2012). Je n'aimais pas forcément le joueur, mais une belle équipe s'est construite.

On doit souvent vous traiter de Footix...
Je m'en fous. J'en joue.»
Réagissez à cet article
500 caractères max
mars13015 24 oct. à 2:55

Ridicule être un vrai supporters c'est en abusant un peux comme une religion on y croit même en cas de coup dure lui a changer de religion et en prendra une autre qu'il trouvera meilleurs

armellasebastien 23 oct. à 18:23

Je ne vois pas l'intérêt de nous montrer cette interview de pseudo supporter qui dans 5 ou 10 ans aura retourné sa veste . Il n'est pas plus supporter parisien qu'il n'a été supporter marseillais

Aboomass 23 oct. à 18:22

Comparable à un gosse qui comprend pas forcément mais qui est influencé par ce qu’il entend ou voit....c’est l’époque aussi qui veut ça . Apologie du fric plus que du vrai jeu ! Les clubs doivent êtres des institutions avec des valeurs et des ambitions mais il ne faut pas que les ambitions tuent les valeurs .

fredinho10 23 oct. à 17:51

Je suis d’accord avec le fait qu’il soit amateur de bon football mais ce n’est évidemment pas un supporter.parisien depuis l’âge de 5 ans et âgé de 40 ans maintenant.PARISIEN d’origine et jusqu’à la mort

ch.bour34 23 oct. à 17:32

la tête de vainqueur le mec,c'est pas avec lui que tu pars au combat, au moins on le croit, vu la photo on a pas de mal à croire qu'il ne rêve plus.

voir toutes les réactions
ADS :