L'invité de Noël

Bouby : «Les Schokobons et les Raffaello, c'est ce que je dégomme le plus»

Le joueur de l'AJ Auxerre (32 ans) est l'invité spécial de FF pour Noël. Au menu : les fêtes en été, cadeau sur et dehors du terrain, fruits de mer, "Le Père Noël est une ordure", Schokobons et Raffaello. Bon appétit.

«Une question nous taraude, le père Noël joue-t-il forcément à Rennes ?
Bah ouais ! S'il jouait en Ligue 1, il ne pourrait être que là-bas, en plus Rennes évolue en rouge. Mais bon, jouez avec des cornes, ça doit pas être simple.
 
Quel est le plus beau cadeau que vous avez déjà offert à un adversaire sur le terrain ?
Tu ne m'envoies pas des fleurs là ! Je crois que le plus beau, c'était lors d'un Lens-Nîmes (NDLR : en 2013, 1-0). On avait fait un super match. J'étais un peu cuit sur la fin, on me fait une passe, le ballon est en l'air, je veux la mettre en retrait au gardien. Le Lensois prend le ballon et s'en va marquer. On jouait la 85e minute et on perd là-dessus. C'est le plus beau cadeau que j'ai fait en tant que joueur de foot !
«Un joueur de Ligue 1 déguisé en Père Noël ? Ibrahimovic ? Il va se faire reconnaître avec son nez. Pourquoi pas Perrin ou Toulalan. Ils ont tous les deux un début de cheveux blancs, ça pourrait bien aller avec la perruque»
Quel joueur de Ligue 1 porterait le mieux le costume du Père Noël ?
Il faut que je réfléchisse... Je cherche un grand costaud. Ibrahimovic ? Il va se faire reconnaître avec son nez. Pourquoi pas (Loïc) Perrin ou (Jérémy) Toulalan. Ils ont tous les deux un début de cheveux blancs, ça pourrait bien aller avec la perruque. Toulalan envoie toujours des cadeaux à ses coéquipiers donc c'est plutôt valorisant.
 
Votre sapin est-il bleu et blanc, aux couleurs de l'AJA ?
Pas du tout. Il est de toutes les couleurs. Je ne m'en suis même pas occupé d'ailleurs. Ma femme s'en est chargée. Mais globalement, Noël, j'adore, mais ce n'est pas le truc que j'attends absolument pendant un mois. Au contraire de ma femme qui est complètement à fond. Il a fallu qu'on soit le 24 pour vraiment me rendre compte que c'était Noël. En plus, les conditions climatiques ne nous aident pas trop.
 
En parlant de météo, prêt à faire Noël en août dans vingt ans ?
Je préfère faire Noël en claquettes, plutôt qu'à l'intérieur, enfermé avec une doudoune et la goutte au nez. Noël avec un barbec', moi, ça me va !
«Je suis nul en termes de cadeau. J'ai une idée, je suis convaincu que ça va plaire et en fait... »
Si vous deviez offrir un cadeau à un footeux, ce serait à qui ?
Je vais offrir des semelles ou des talonnettes à Nico Benezet (NDLR : le joueur de l'En Avant Guingamp qui mesure 1,72 m). Il est un peu trop petit.
 
Vous avez demandé quoi cette année ?
Je ne demande rien. Je ne sais absolument pas ce que je vais avoir. Je m'attends à des fringues.
 
Un nouveau smartphone ? Vu le temps que vous passez sur Twitter...
Question téléphone, celui que j'ai me va très bien. Je suis tout le temps collé dessus donc si on me l'enlève... J'ai toute ma vie dedans, je le garde !
 
Vous êtes du genre à acheter tout en avance ou à la dernière minute ?
Je m'en suis un petit peu occupé parce que ma femme m'a bien dit quoi prendre. Mais sinon, je suis nul en termes de cadeau. J'ai une idée, je suis convaincu que ça va plaire et en fait... C'est comme la pub qui dit ''C'est exactement ce que je ne voulais pas''. En tout cas, cette année, on a pris pas mal d'avance alors que par le passé on était plus habitués à tout faire à la dernière minute.
Pour Pierre Bouby, ce sera Noël en famille, avec ses deux enfants notamment.
Pour Pierre Bouby, ce sera Noël en famille, avec ses deux enfants notamment.
«Cette année, je pense que je ne vais pas faire très attention (...) Je ne vais pas me goinfrer non plus, mais je veux aussi profiter du moment»
Quel est le pire cadeau qu'on vous ait déjà offert à Noël ?
Un livre. Je lis un petit peu, mais je préfère un bouquin des San-Antonio de Frédéric Dard, des biographies ou des livres philosophiques. Parce que les romans...
 
Si on vous offre le dernier Marc Lévy...
Je peux te dire qu'il va directement à la poubelle. Ou alors je l'offre à quelqu'un d'autre.
 
À Noel, vous êtes plutôt repas de famille à 25 ou soirée tranquille en comité restreint ?
Au réveillon, on était quinze. Le 25, même chose, et le lendemain on doit être trente. Plus il y a du monde, plus je suis content. C'est le moment où on se réunit et où on peut profiter à fond.
 
Est-ce que vous faites vraiment attention à ce que vous mangez ?
Ça dépend. Cette année, je pense que je ne vais pas faire très attention. On n'a pas beaucoup de vacances et j'ai quand même fait un ou deux foot en salle pour maintenir le rythme. Je ne vais pas me goinfrer non plus, mais je veux aussi profiter du moment car il faut bien se relâcher un peu.
 
Avez-vous un programme spécifique pour vous entretenir physiquement ?
On nous donne un programme. Je fais aussi à ma sauce.
«La première fois que j'ai fait du ski lorsque j'étais à Evian-TG, j'ai dévalé la piste sur le dos !»
C'est quoi pour vous un bon repas de Noël ?
Des fruits de mer. J'apprécie beaucoup les poissons en entrée avant la viande en plat. Surtout que dans la famille, on a pas mal de cuistos compétents. Une bonne bouteille de vin, de la bonne bouffe, pour profiter, tout simplement.
 
Plutôt saumon fumé ou huitre ?
Des huitres ! Du saumon, on en mange toute l'année en mise au vert. Les huîtres, même si c'est spécial, j'ai toujours aimé ça, mes enfants aussi d'ailleurs.
 
Plutôt Ferrero Rocher ou Kinder schokobons ?
Ah c'est dur comme question ! Je choisis les Schokobons. Et je rajoute les Raffaello aussi. C'est ça que je dégomme le plus. Mais, par contre, t'oublies les pâtes de fruits et les papillotes !
 
Plutôt Père Noël est une ordure ou Maman j'ai raté l'avion ?
Même si "Maman j'ai raté l'avion" a fait ma jeunesse, j'opte pour "Le Père Noël est une ordure". Un gros classique. 
 
Plutôt descente sur piste noire ou ski de fond ?
La première fois que j'ai fait du ski lorsque j'étais à Evian-TG, j'ai dévalé la piste sur le dos ! Mais je prends quand même la descente piste noire. Parce que le ski de fond, c'est trop lent et trop dur. C'est ennuyeux à mourir. En revanche, lors des JO, j'aime bien le regarder.
«Si je mets Aladdin à mon fils, il va me regarder de travers»
Plutôt Noël le Graët ou Michel Sapin ?
Les hommes politiques, je n'en peux plus. Même si c'est un peu la même chose en ce moment, je choisis Noël Le Gräet par défaut, parce que c'est du foot.
 
Plutôt Boxing Day anglais ou dessins animés avec les enfants ?
Boxing Day. Je vais essayer de le regarder. Parce que mes enfants sont plutôt adeptes des dessins animés tout seul, sur la tablette, sans qu'on les dérange. Et puis bon, ils ont neuf et quatorze ans, donc si je mets Aladdin à mon fils, il va me regarder de travers.
 
Jouer pendant les fêtes, ça vous dirait ?
Ouais, ça ne me dérangerait pas. Il faudrait juste que je trouve un moment pour aller voir ma famille.
 
Si le foie gras était un joueur de Ligue 1, ce serait qui ?
Tout dépend ce que je pense du foie gras pour le coup. J'aime bien le bon foie gras. Je vais dire Thiago Motta, la douceur dans les passes et de la simplicité dans l'apparence.
 
Et pour le nouvel an, vous faîtes quoi ?
Je vais le faire avec Fred Sammaritano et Romain Reynaud, un autre ami qu'on a en commun. Entre potes. Pas trop loin de la maison parce qu'on n'a pas trop de jours de vacances.»
Timothé Crépin 
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :