Comme la plupart des enceintes brésiliennes, le stade olympique Nilton-Santos à Rio est fermé depuis des mois. (AGIF/Presse Sports)
BRE

Brésil : la reprise du Championnat fait polémique

La Confédération brésilienne (CBF) a fixé lundi la reprise du Championnat national au 9 août. Ce qui a provoqué la colère des autorités régionales.

La Confédération brésilienne (CBF) a annoncé lundi que le Championnat national reprendrait le 9 août, après la longue interruption des compétitions depuis le mois de mars, en raison de la pandémie du coronavirus. Jusqu'à présent, seul celui de l'État de Rio de Janeiro avait repris, dans le deuxième pays au monde le plus touché par le Covid-19, avec 65 487 décès et 1,6 million de contaminations recensées.

lire aussi

Toute l'actualité liée au coronavirus
Dans ce contexte, le gouverneur de l'État de Sao Paulo Joao Doria a déclaré que les équipes de son État ne participeraient pas au tournoi national tant qu'elles n'auraient pas terminé leur championnat régional, gelé depuis mi-mars en raison de la pandémie, à trois journées de la fin. « Concernant la décision de la CBF de reprendre le 9, le gouvernement de l'État de Sao Paulo n'a pas été consulté préalablement », a regretté M. Doria en conférence de presse.

Reprise le 8 août pour le Championnat paulista

Sans date annoncée de reprise, le Championnat paulista est le championnat régional le plus important du Brésil, comprenant cinq équipes de première division nationale (Bragantino, Corinthians, Palmeiras, Santos et Sao Paulo) et quatre de deuxième division, qui doit, elle, reprendre le 8 août.
La CBF a rappelé que « les clubs ont accepté de jouer en dehors de leurs propres enceintes, en transférant leur statut d'hôte à une autre ville ou à un autre État, au cas où leur ville ne serait pas libérée avant les dates de début des compétitions. Cette décision a été prise lors d'un vote soutenu par 19 clubs de Serie A (la première division nationale), dont l'ensemble de ceux de Sao Paulo ».
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :