Javier Bolsonaro, le président brésilien, iciau Maracana en 2014, veut que le football reprenne. (T. Calil/AGIF/Presse Sports)
BRE

Brésil : le président Jair Bolsonaro met la pression sur le maire de Rio

Le chef de l'État brésilien s'est de nouveau prononcé jeudi pour une reprise du football au Brésil.

Le président brésilien Jair Bolsonaro ne relâche pas la pression qu'il exerce depuis plusieurs semaines pour que l'activité de son pays ne s'arrête pas en dépit de la pandémie du Covid-19. Selon le magazine Lance, le chef de l'État s'est de nouveau prononcé jeudi en faveur d'une reprise du football, à huis clos, tout en mettant la pression sur le maire de Rio, Marcelo Crivella, avec lequel il s'est entretenu à Brasilia.
« J'espère qu'il autorisera le retour du football dans son État [...] Les joueurs le veulent. [...] C'est entre ses mains. » Il y a deux semaines, à son « invitation », la Fédération brésilienne (CBF) a élaboré un protocole de reprise du Championnat (qui aurait dû débuter début mai), en collaboration avec des infectiologues et des médecins du sport.
Réagissez à cet article
500 caractères max
Ralfed 22 mai à 14:29

Qu'est-ce qu'on discute de ce fou....??

RensenbrinkRIP 22 mai à 10:55

Pourquoi ne s’occupe t’ilpas à combattte la prolifération du virus au Brésil? Ce magazine Lance a déclaré que le coupable principal de cette prolifération est ce président brésilien.

ADS :