Championnat des étoiles
3 Live s'abonner
Bruno Genesio a entraîné Lyon de 2015 à 2019. (F. Porcu/L'Équipe)
Foot

Bruno Genesio est « prêt à entraîner un autre club français que l'OL »

L'ancien entraîneur de Lyon Bruno Genesio a ouvert la porte à un retour en Ligue 1 au micro de Telefoot. Il est également revenu sur sa fin de parcours à l'OL.

Bruno Genesio est sans club depuis qu'il a obtenu la rupture anticipée de son contrat avec l'équipe chinoise de Beijing Guan, le 6 janvier, qu'il avait menée à la troisième place du Championnat. Un départ qu'il a en partie imputé à la pandémie mondiale de Covid-19 : « La deuxième saison a été plus difficile avec la bulle sanitaire, on était éloignés de nos proches et de nos familles, a-t-il déclaré au micro de la chaîne Telefoot ce lundi. Mais c'était une belle opportunité qui s'est présentée. Avec le recul, le fait d'être très loin et d'être coupé de ce qu'on disait en Europe et en France m'a fait du bien ».

lire aussi

Genesio veut prendre « le temps de la réflexion »
Désormais libre de signer où bon lui semble, l'ancien coach de Lyon a assuré qu'il était « prêt à entraîner un autre club français que l'OL. » Il en a également profité pour expliquer ce qui, selon lui, a coincé vis-à-vis des supporters rhodaniens : « Quand on est rentrés dans le nouveau stade, les supporters attendaient un entraîneur de renom avec un palmarès et ils ont été déçus que ce soit moi qui prenne l'équipe. L'histoire part de là et après on est resté dans ce climat, qui parfois m'a touché ».
Bruno Genesio est resté sur le banc de l'OL de 2015 à 2019, avant de s'exiler en Chine. « J'ai décidé d'arrêter parce que je sentais que ça prenait une importance sur le comportement des joueurs et de l'équipe, ce n'était plus tenable ».
Réagissez à cet article
500 caractères max
Fr4ncky 26 janv. à 0:14

Bel appel du pied à l'OM. Bien que je ne soie pas sûr qu'il s'agisse du club qui lui irait le mieux, je lui souhaite de trouver un bon projet, car son bilan lyonnais est plutôt très honorable.

Gauchos 25 janv. à 23:25

En France, oui bien sur mais où ? Peut être a Lille si Galtier s’en va, ou bien Nice s’il a envie de construire. Monaco et Rennes semblent pourvus. L’OM semble tout à fait improbable au vu de ce qu’il émane. Nantes pourrait être aussi une destination possible, mais avec un actionnaire qui souhaiterait retrouver une ligne Denoueix.

Le_sage 25 janv. à 23:00

respect à lui. un homme sincère et bon.

ADS :