Coman a marqué mais le Bayern n'a pas gagné. (Frank Hoermann/Witters)
Allemagne - 8e journée

Bundesliga : Le Bayern Munich lâche du lest face au Werder Brême

Joueur, le Werder est allé chercher un point bien mérité sur la pelouse du Bayern (1-1). Les Bavarois n'ont su contourner le bloc équipe adverse.

Pas loin du coup parfait... Articulé autour de son intraitable défense à trois et du saignant Ömer Toprak, le Werder a causé bien du souci à un Bayern en panne d'essence et d'idées. Les hommes du Nord ont mérité ce point diablement bien défendu. Car en plus de faire perdre deux points aux ogres munichois, les ouailles de Florian Kohfeldt ont montré qu'on pouvait regarder les octuples champions d'Allemagne les yeux dans les yeux. Dès les premières minutes, le Werder a parfaitement fait coulisser son bloc et piquait violemment en contre-attaque. Sur un centre ciselé, Josh Sargent surgissait devant Javi Martinez et tombait sur un Manuel Neuer inspiré malgré sa frappe à bout portant (15e).Deux minutes plus tard, coup dur pour le Bayern avec la sortie de Lucas Hernandez mal retombé sur un duel aérien avec Gebre Selassie. Et quand les soucis arrivent, généralement, ils suivent en escadrille derrière. Le virevoltant Bittencourt est tout proche d'ouvrir la marque sur un ballon en or de Rashica (24e). Ce n'est que partie remise. Juste avant la mi-temps, le Werder Brême convertit sa domination sur des Bavarois aphones offensivement. Sur un énième débordement de l'Américain Sargent, Maximilian Eggestein est trouvé en retrait et d'un superbe plat du pied gauche vient tromper Neuer (45e, 0-1).

Le Werder n'a pas volé son point

Le Bayern revient des vestiaires avec un tout autre visage. Plus tranchants, les hommes de Flick trouvent des espaces dans les interstices laissées par les Brêmois. Entré sur son pied gauche, Douglas Costa voit sa frappe être contrée et partir en cloche. Barre transversale (52e). Une minute plus tard, c'est Kingsley Coman qui se heurte à Jiri Pavlenka (53e). Comme à Lisbonne face au PSG, l'ancien Titi va venir égaliser d'une tête bien placée sur un centre parfait de Leon Goretzka (62e, 1-1). La fin de match sera épique et c'est un miracle si la rencontre s'est terminée sur le score de 1-1. A deux reprises, l'intenable Sargent est tout proche d'arracher le magot à l'Allianz Arena (83e et 87e). Côté Bayern, Choupo-Moting rate l'immanquable sur une remise magnifique de Leroy Sané (84e). Le Werder peut savourer son point glané la tête haute et avec 63% de duels gagnés ! Brême n'avait plus pris de points en terres bavaroises depuis dix ans et stoppe la série de dix victoires consécutives du Bayern. Un vrai exploit...

J.T.

Retrouvez toute l'actualité de la Bundesliga sur francefootball.fr
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :