Rouven Schröder, le directeur sportif de Mayence, doit affronter la défiance de ses joueurs. (Sven Simon/Presse Sports)
Allemagne

Bundesliga : les joueurs de Mayence de retour à l'entraînement après une grève

À la suite de la décision du club de Mayence d'écarter Adam Szalai, les joueurs avaient décidé de ne pas s'entraîner, ce mercredi. Jean-Philippe Mateta et ses équipiers ont mis fin à leur grève ce jeudi.

Tout a commencé ce lundi. Le club de Mayence a déclaré, en conférence de presse, qu'il avait informé Adam Szalai de la nécessité pour l'attaquant de chercher une nouvelle équipe. En solidarité avec le Hongrois (32 ans), symbole du FSV (présent de 2010 à 2013 et de retour l'année dernière), tout l'effectif a choisi de sécher l'entraînement ce mercredi, un communiqué à l'appui.
« Les incidents ne s'effacent pas instantanément »
« C'est une situation très inconfortable, a concédé Rouven Schröder (directeur sportif) ce jeudi, après une réunion avec ses hommes. Il n'y a pas besoin d'en dire plus. C'est terminé, et on doit faire avec. » Finalement, les joueurs se sont entraînés ce jeudi, même si « les incidents ne s'effacent pas instantanément », a avoué le dirigeant.

lire aussi

Le calendrier de la 2e journée de Bundesliga
L'entraîneur, Achim Beierlorzer, s'est montré encore plus mitigé : « Je peux comprendre que l'équipe fasse corps et s'unisse derrière un communiqué. Mais je ne comprends pas que cela interfère avec l'entraînement, qui revêt des enjeux de performance et de préparation. » Mayence reçoit Stuttgart ce samedi, après une défaite en ouverture du Championnat, à Leipzig (1-3).
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :