01.08.2017, Allianz Arena, Muenchen, GER, Audi Cup, FC Bayern Muenchen vs FC Liverpool, im Bild Sadio Mane (FC Liverpool), Roberto Firmino (FC Liverpool), Mohamed Salah (FC Liverpool), Jordan Henderson (FC Liverpool) Torjubel // during the Audi Cup Match between FC Bayern Munich and FC Liverpool at the Allianz Arena, Munich, Germany on 2017/08/01. EXPA Pictures © 2017, PhotoCredit: EXPA/ JFK *** Local Caption *** (L'Equipe)
Ligue des Champions - Liverpool

Buts, passes clés, tirs réussis... : les stats qui tuent du trio de Liverpool Mané-Firmino-Salah

Trio prolifique de Liverpool, Sadio Mané, Roberto Firmino et Mohamed Salah affolent l'Europe et les compteurs. Avant PSG-Liverpool, FF.fr a jeté un oeil aux chiffres.

85% des buts en C1, 61% en Premier League

On les savait importants, les statistiques parlent pour eux. Buteur à 22 reprises cette saison, le trio de Liverpool enchaîne bien après la saison stratosphérique de l'an passé, et demeure impliqué sur 61% des buts des Reds en Premier League. 16 buts sur les 26 du club, qui se déclinent en 7 pour Salah, 6 pour Mané et 3 pour Firmino, soit davantage de buts que Fulham, Cardiff, Southampton, Burnley, Crystal Palace, Newcastle, Huddersfield, West Ham, Brighton et Wolverhampton... En Ligue des champions, l'importance grandit à vitesse grand V. En inscrivant 6 des 7 réalisations des Reds, les trois attaquants prolifiques portent leur taux de participation à 85% des buts des Reds, le dernier étant le penalty de James Milner face au PSG.

Podium de l'efficacité : Mané en or, Firmino en argent, Salah en bronze

Star internationale depuis qu'il a affolé les compteurs pour sa première saison dans le nord de l'Angleterre, Mohamed Salah semble reparti sur les mêmes bases. Pourtant, sur le ratio tirs/buts, l'Egyptien apparaît comme le moins en réussite face au but. Avec 9 buts sur ses 66 tentatives, il affiche un score de 13,6% de conversion. Soit bien moins de Roberto Firmino et ses 27 tirs pour 5 buts - qui lui offre un taux de conversion de 18,5% - et surtout Sadio Mané, leader de ce classement chez les Reds, qui convertit 19,4% de ses frappes. Le Sénégalais est donc le plus efficace du trio offensif. À noter que Liverpool, en règle générale, inscrit très peu de buts hors de la surface (2 en Premier League). Question de profils, Mohamed Salah étant celui qui prend le plus sa chance en dehors des 16,5 mètres.

Salah pour les passes clés, Firmino pour la précision des transmissions

Les trois attaquants de Liverpool naviguent aux mêmes environs concernant les passes. Les passes clés, dans les 40 derniers mètres et qui mènent à des occasions, sont grandement à l'avantage de Mohamed Salah. 5 en C1, 24 en Premier League pour un total de 29, qui le “sacre” devant Sadio Mané et ses 22 passes clés (9 en C1, 13 en PL) et Roberto Firmino, 21 (3 en C1, 18 en PL). Mais même si le positionnement des joueurs fait varier les statistiques - Firmino joue par exemple pur 9 en Ligue des champions mais beaucoup plus bas en Premier League -, le trio demeure quand même loin de certains standards européens en termes de passes clés. Neymar, par exemple, pointe à 49 unités (17 en C1, 32 en Ligue 1).
Si Salah devance Mané et Firmino pour les passes clés, c'est par contre le Brésilien qui affiche le meilleur pourcentage de précision dans les passes, que ce soit en Premier League comme en Ligue des champions. 79,8% de moyenne pour le numéro 9 des Reds, qui précéde Mané d'un petit point (78,3%), tandis que Salah demeure loin de ses deux potes de l'attaque avec un taux à 71,05%.

Par match, Sturridge a davantage d'occasions de marquer

Fait surprenant : c'est bien Daniel Sturridge, buteur face au Paris Saint-Germain, qui se situe à la première place des “expected goals par match” (ou xG : comprendre 'buts attendus', qui prend en compte la position du joueur lorsqu'il reçoit le ballon. Plus le chiffre est élevé, plus cela signifie que le joueur était en très bonne position pour marquer). Délivrés par le site de statistiques Understat.com, ils placent l'attaquant anglais à la première place avec 0,76 xG par match. Salah arrive à la deuxième place de ce classement (0,65 xG), malgré son positionnement sur le côté gauche mais qui lui offre des possibilités lorsqu'il repique dans l'axe, suivi de Roberto Firmino (0,41 xG). Derrière, Sadio Mané et Xherdan Shaqiri, qui affichent respectivement 0,38 xG et 0,37 xG, sont les quatrième et cinquième Reds les mieux lotis.

Antoine Bourlon 

Sources : FranceFootball.fr, WhoScored.com, Understat.com.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :