gourcuff (yoann) ruiz (oscar) cisse (djibril) (LAHALLE/L'Equipe)
Knysna, il y a dix ans

C'était il y a 10 ans : retour sur la phase de poules catastrophique de l'équipe de France lors de la Coupe du monde 2010

De l'équipe de France à la Coupe du monde 2010, on a bien sûr gardé la grève des joueurs et les nombreuses polémiques hors-terrain. Mais pendant les trois matches de poules, que s'était-il passé ? FF vous rafraîchit la mémoire.

11 juin : Uruguay 0-0 France

Jour d'ouverture de la première Coupe du monde de l'histoire disputée sur le sol africain. Si, pour le match qui lançait ce Mondial, l'Afrique du Sud, pays organisateur, passait tout près de la victoire face au Mexique (égalisation de Rafael Marquez à dix minutes du terme, 1-1), l'équipe de France, vice-championne du monde en titre, entrait en lice dans la soirée face à l'Uruguay de Diego Forlan et Luis Suarez. «Ça peut paraître fou, mais j'espère la gagner», dit le matin du match Thierry Henry, dans L'Equipe, au sujet de cette Coupe du monde 2010.
Les compos et les notes de FF pour ce match.
Les compos et les notes de FF pour ce match.
Malgré 20 tirs à 7, et notamment une belle occasion pour Sidney Govou dans les premières minutes (voir vidéo ci-dessous), avec aussi une Uruguay à dix à partir de la 81e minute, les Bleus devaient se satisfaire du 0-0. Le troisième entre la France et l'Uruguay en huit ans. Rare satisfaction du soir ? Une paire Jérémy Toulalan - Abou Diaby performante au milieu.

17 juin : France 0-2 Mexique

«Ce groupe a envie de faire quelque chose. Il y a des petits gestes qui ne trompent pas. Ce n'est pas faux. Vraiment naturel. Le groupe est vraiment sain, soudé.» Quand on sait ce qu'il va se passer quelques jours plus tard, difficile de ne pas sourire à la lecture de ces mots de Patrice Evra à la veille d'affronter le Mexique dans un match capital. Car pour ne pas imaginer le spectre d'une élimination prématurée, les Bleus doivent prendre le dessus sur la sélection de Javier Aguirre. Un changement dans le onze de Raymond Domenech avec la titularisation de Florent Malouda au détriment de Yoann Gourcuff. Franck Ribéry prend alors place dans l'axe. Mais la France va toucher le fond dans un stade acquis à leurs adversaires.
Les compos et les notes de FF pour ce match.
Les compos et les notes de FF pour ce match.
Avec, comme en ouverture, de lourdes difficultés offensives à l'image des si décevants Nicolas Anelka et Franck Ribéry. Et si la défense s'était montrée solide face aux Uruguayens, elle va vaciller devant les Mexicains. A l'image d'un Eric Abidal à côté de son sujet : c'est lui qui couvre sur l'ouverture du score de Chicharito Hernandez, entré en jeu quelques minutes plus tôt (0-1, 64e). Et c'est encore lui qui déséquilibre Pablo Barrera dans la surface pour le penalty de Cuauhtémoc Blanco (0-2, 79e). Un match dont on découvrira quelques heures plus tard qu'il a été le théâtre d'un échange verbal entre Raymond Domenech et Nicolas Anelka (remplacé dès le retour des vestiaires par André-Pierre Gignac) qui sera le point de départ de la grève du 20 juin. Question comptable, la France n'est pas éliminée. Mais elle est alors dépendante du résultat entre Uruguayens et Mexicains, tandis qu'elle se doit de l'emporter, et pas qu'un peu, sur l'Afrique du Sud. «Nous ne sommes pas une grande équipe», affirme le même Patrice Evra après la débâcle. Etonnant.

22 juin : France 1-2 Afrique du Sud

La Une de L'Equipe. Le renvoi de Nicolas Anelka. La recherche du traître par Patrice Evra. Le passage dans Téléfoot. La non-descente du car des joueurs de l'équipe de France. La lettre lue par Raymond Domenech devant les médias. Les événements se sont enchaînés depuis la défaite mexicaine et l'officialisation de l'élimination dès le premier tour de cette Coupe du monde 2010 paraît inévitable. «S'ils passent, on oubliera tout», croit Zinédine Zidane la veille. Mais de miracle, il n'y aura. La compo de départ de Raymond Domenech est très différente des deux premières rencontres (pas de Patrice Evra, ni d'Eric Abidal, ni de Jérémy Toulalan, suspendu, par exemple).
Les compos et les notes de FF pour ce match.
Les compos et les notes de FF pour ce match.
Bongani Khumalo ouvre la marque après une sortie ratée d'Hugo Lloris (0-1, 20e). Yoann Gourcuff est expulsé dès la 26e minute pour un coup de coude. Katlego Mphela double la mise avant la pause (0-2, 37e). Les Bleus n'y sont pas du tout (8 tirs contre 21 à leurs adversaires). Si un but de Malouda vient légèrement redonner le sourire aux Français (1-2, 70e), la sentance est irrévocable. L'équipe de France vice-championne du monde est éliminée du Mondial après la phase de poules. C'est la troisième fois de son histoire qu'elle termine dernière d'un groupe après 1966 et 2002. Suite à la rencontre, les excuses pleuvent. Mais ce n'est que le début d'heures très sombres.
Réagissez à cet article
500 caractères max
Heraclite 20 juin à 7:13

Evolution naturelle des choses. Ca commence sur un malentendu, le resultat del'EDF en 2006, attribue au sekectionneur alors qu'en fait les cles du camion ontbchange de mains au profit des joueurs a compter de 8iemes. Et ensuite une longue et continuelle dégradation de la mentalite et de l'état d'esprit des groupes formant l'EDF. 2008, un parcours catastrophique, puis les pitoyables eliminatoires de 2010, avec en point d'orgue le retour contre l'irlande du Nord, puis Knysna ...

ADS :