Saint-Etienne's Ivorian midfielder Ismael Diomande (L) vies for the ball with Caen's French forward Andy Delort (R) during the French L1 football match between Caen and Saint Etienne on October 4, 2015, at the Michel d'Ornano stadium, in Caen, western Fra (AFP)
Ligue 1 - 9e journée

Caen, un but qui vaut Delort

Caen, vainqueur de Saint-Étienne (1-0) grâce à un but signé Andy Delort, a décroché son sixième succès de la saison pour grimper sur la troisième marche du podium derrière Angers (2e) et le PSG (1er).

Le gagnant : La fraîcheur caennaise

Caen a du coeur. Le Stade Malherbe, troisième du classement à égalité avec Angers (2e) après neuf journées, au cours desquelles il s'est imposé six fois, c'est franchement rafraichissant. Cette victoire devant Saint-Étienne (1-0), acquise grâce à un but d'Andy Delort à la conclusion d'un superbe mouvement collectif initié par Julien Féret et poursuivi par Vincent Bessat, passeur décisif (62e), vient valider le travail de Patrice Garande et de tout un groupe guidé par une volonté d'aller de l'avant et de proposer du jeu, quitte à perdre en essayant de gagner (aucun match nul en neuf journées). Face aux Verts, l'envie et la générosité caennaises ont payé. Et c'est amplement mérité.

Le perdant : Le secteur offensif stéphanois

Sale semaine pour Saint-Étienne. Balayé à domicile par Nice (1-4) dimanche dernier puis tapé en infériorité numérique par la Lazio Rome (2-3) en Ligue Europa jeudi, les Verts de Christophe Galtier ont encaissé à Caen (0-1) un troisième revers de rang en l'espace de huit jours. Et sans un grand Stéphane Ruffier, décisif à trois reprises devant Delort (23e, 34e et 79e), l'addition aurait pu être beaucoup plus salée pour l'ASSE. S'ils ont flanché physiquement à d'Ornano en seconde période, les Stéphanois, en manque cruel d'imagination, de détermination, de conviction et d'abnégation, n'ont surtout rien montré – ou presque – sur le plan offensif. Beric s'est fait manger par Yahia, Monnet-Paquet et Bahebeck n'ont jamais existé et Roux, entré en cours de jeu et qui avait l'égalisation au bout du pied (84e), a flanché. La trêve internationale va faire du bien dans le Forez.

La stat : 10

Caen a remporté 10 de ses 14 matches à domicile face aux Verts en Ligue 1 (1 nul, 3 défaites). C'est l'adversaire que le club normand a battu le plus de fois sur ses propres terres. (avec OPTA)
Réagissez à cet article
500 caractères max
Patlabor29 5 oct. à 8:08

Belle victoire caennaise ce dimanche face à des stéphanois désemparés. 1 but seulement aura suffit, pour que Caen,bien souvent nommée "petite équipe", se retrouve sur le podium en compagnie d'une autre "petite équipe". Allez Malherbe.