Libertadores

Carlos Tevez (Boca Juniors) avant la finale retour de la Copa Libertadores à Madrid : « Les gens savent qu'ici on ne peut pas tout péter »

À trois jours de la finale retour de la Copa Libertadores à Madrid, Carlos Tevez, l'avant-centre de Boca Juniors, dit s'attendre à un climat plus apaisé dimanche.

Après le premier entraînement de son équipe de Boca Juniors à Madrid jeudi, Carlos Tevez a avoué qu'il trouvait « bizarre » de jouer la finale retour de la Copa Libertadores contre River Plate sur le sol espagnol. « Les sensations sont bonnes et nous sommes contents d'être ici, a toutefois ajouté l'avant-centre argentin. Il faut remercier le peuple espagnol de nous accueillir. »
Un premier suspect arrêté après l'attaque du car de Boca Juniors
Le match retour entre les deux grands rivaux de Buenos Aires, qui s'étaient quittés sur un score de 2-2 en finale aller au stade de la Bombonera de Boca Juniors, était initialement prévu le 24 novembre au Monumental de River Plate mais avait dû être reporté pour cause d'incidents violents. Ce jour-là, des supporters ultras de River avaient caillassé le car de Boca et lancé des gaz lacrymogènes qui avaient pénétré par les vitres brisées du véhicule.
« J'espère que tout restera calme, comme il se doit »
Tevez, présent à bord du car ce jour-là, s'attend à un climat beaucoup plus apaisé dimanche (20h30), au stade Santiago-Bernabeu. « Je crois que les gens sont intelligents, ils savent qu'ici on ne peut pas tout péter (sic), a-t-il jugé. J'espère que tout restera calme, comme il se doit. C'est un simple match de football et nous les joueurs devons rester conscients que c'est une finale, mais aussi un simple match de football. »
Réagissez à cet article
500 caractères max