Mbappé (D.R)
Ballon d'Or FF 2019

Ce qu'il manque à Mbappé pour accéder au podium du Ballon d'Or France Football

Pour la troisième fois en trois ans, Kylian Mbappé, 20 ans, figure dans le top 10 du Ballon d'Or. Pour espérer se hisser sur le podium ou soulever le trophée, il lui faudra faire davantage encore dans au moins trois domaines.

Briller en Ligue des champions

L'année dernière, Kylian Mbappé avait profité d'une Coupe du monde exceptionnelle pour se hisser au pied du podium. Un an plus tôt, c'est notamment grâce à une brillante campagne européenne avec l'AS Monaco qu'il avait fait une apparition fracassante dans le classement de la plus prestigieuse des récompenses individuelles (septième). Cet été, l'attaquant des Bleus était en vacances et il a certainement eu le temps de mesurer à quel point la Ligue des champions compte, lors des années impaires. Et avec 5 buts et 2 passes sur la scène européenne en 2019, le numéro 7 parisien ne pouvait pas espérer beaucoup mieux qu'une sixième place. D'autant qu'il était apparu impuissant face à Manchester United, en février dernier, lors de l'élimination du Paris Saint-Germain. Pour espérer soulever le Ballon d'Or l'année prochaine, l'attaquant devra plutôt rééditer le genre de prestation qu'il a réalisé à Bruges, en octobre dernier. Auteur d'une entrée étourdissante ce soir-là, il avait inscrit un triplé et une passe décisive en vingt-deux minutes chrono. Le lendemain, la presse européenne n'avait pas manqué de saluer une performance exceptionnelle, comme elle a coutume de le faire depuis des années pour Cristiano Ronaldo et Lionel Messi (les deux joueurs les plus sacrés de l'histoire du Ballon d'Or). Le prodige devra récidiver l'année prochaine.

Manquer moins de matches

Depuis le début de la saison, Kylian Mbappé n'a joué que huit des quatorze matches que les Parisiens ont disputés en Ligue 1. La faute à des soucis musculaires auxquels il n'était jusque-là pas habitué. Ceux-ci ont eu pour principale conséquence de ralentir le rythme de ses statistiques : entre la fin de l'été et le début de l'hiver, l'attaquant n'a inscrit que 5 petits buts en Championnat. Ces pépins l'ont aussi contraint à manquer le choc de la première journée de la Ligue des champions face au Real Madrid. Or, pour prétendre au Ballon d'Or, un attaquant se doit d'empiler les buts sur la scène nationale et de briller dans les plus belles affiches européennes. En 2020, le Bondynois devra donc prendre soin de son corps.

Soulever (encore) plus de trophées

Depuis l'arrivée des Qataris et à de rares exceptions près, le Paris Saint Germain avait habitué ses supporters à effectuer une razzia sur la scène continentale. La saison dernière, le club de la capitale n'a remporté aucune des deux Coupes nationales. Cela est d'autant plus regrettable pour Mbappé que la finale de la Coupe de France l'aura vu se faire expulser... Au moment du bilan, à l'heure où chaque trophée compte, cela pèse lourd. D'autant plus que la Ligue 1 - seule compétition majeure remportée par le PSG en 2019 - ne jouit pas du même prestige que la Premier League ou la Liga. En 2020, on ne saurait donc trop conseiller à l'ancien Monégasque de soulever tous les trophées nationaux avec son club. Afin de n'avoir plus qu'à parachever son œuvre à l'été, avec l'équipe de France. Quelle plus belle scène qu'une compétition internationale pour marquer les esprits ?

À lire aussi

Réagissez à cet article
500 caractères max
Zidane-Tyson-Jordan 3 déc. à 15:11

Si il réalise une grande saison que le PSG va au moins en demie et que la France gagne l'euro il aura de grandes chances de l'avoir dés l'année prochaine et il a déjà l'avantage d'avoir un énorme impact médiatique, c'est important pour le gagner A moins que messi remette le couvert...

diegoarmando 3 déc. à 8:34

Progresser dans le jeu collectif ! Mais ça n'arrivera pas dans son club actuel...

rom0906 3 déc. à 8:03

et "être meilleur", vous l'avez oublié je crois...

ADS :