25 février 2018, Parc des Princes. Neymar se blesse lors de PSG-Marseille. Il manquera le huitième de finale retour contre le Real Madrid et ne rejouera pas avant trois mois. (A. Réau/L'Équipe)
Ligue des Champions - PSG

Ces trois huitièmes de finale de Ligue des champions que Neymar a loupés depuis son arrivée au PSG

À six jours de la visite du PSG à Dortmund en C1, Thomas Tuchel a laissé entendre qu'il n'avait pas la certitude que Neymar, touché aux côtes, participerait à ce huitième de finale aller. Depuis qu'il est Parisien, le Brésilien a manqué trois de ces matches à élimination directe.

La lésion chondro-costale dont il souffre depuis la victoire contre Montpellier (5-0 le 1er février) et le doute instillé par son entraîneur, Thomas Tuchel, incapable, mercredi, de « dire à 100 % qu'il va jouer à Dortmund » mardi prochain en huitièmes de finale aller, laissent planer la menace d'une nouvelle absence de la star brésilienne du PSG dans un match à élimination directe en Ligue des champions, même si sa présence à Dortmund reste probable.
PSG : comment interpréter la sortie de Tuchel sur la possible absence de Neymar à Dortmund
Depuis qu'il est à Paris, le Brésilien a loupé trois huitièmes, contre le Real Madrid en 2018 (match retour) et face à Manchester United en 2019 (aller comme retour). Malgré une victoire lors de ces trois matches, Paris a été éliminé à chaque fois. Retour sur ces précédents qui hantent encore le PSG.

6 mars 2018, 8es de finale retour : PSG - Real Madrid (1-2)

Comment se blesse-t-il ?
Le 14 février, Neymar dispute l'intégralité du 8e de finale aller perdu (3-1) par les Parisiens à Bernabeu - et déçoit dans le jeu (note de 4 dans notre journal). Onze jours plus tard, le 25 février, il se blesse tout seul à la cheville droite en fin de match lors d'une large victoire (3-0) contre l'OM en Ligue 1. Il sort sur civière et en larmes de la pelouse du Parc des Princes.
Pourquoi est-il absent ?
Le numéro 10 souffre d'une « entorse antéro-externe » de la cheville touchée mais également d'une « fissure du cinquième métatarsien ». Son forfait pour le 8e de finale retour est annoncé par le PSG trois jours plus tard, après moult informations contradictoires sur l'opportunité d'une opération, finalement décidée et dirigée par le médecin de la Fédération brésilienne, Rodrigo Lasmar, le 3 mars à Belo Horizonte. On ne parle plus de « fissure » mais de « fracture ».
Que se passe-t-il sans lui ?
Neymar, qui débute sa convalescence dans sa villa de Portobello, sur le littoral à une centaine de kilomètres de Rio, assiste devant sa télévision à l'élimination sans gloire du PSG, battu (2-1) au Parc des Princes à dix contre onze après l'expulsion de Marco Verratti (66e). Alors que Cristiano Ronaldo, auteur d'un doublé à l'aller, a ouvert le score (51e), l'égalisation de Cavani (71e) fait brièvement illusion avant que Casemiro n'éteigne tout espoir (80e).
Quand revient-il ?
L'objectif de la star brésilienne est de disputer le Mondial russe (14 juin-15 juillet). Il est de retour à Paris le 3 mai, deux mois après son opération. Son chirurgien parle d'une cicatrisation « parfaite » du cinquième métatarsien. Mais il ne rejoue pas avec le PSG. Il le fera le 3 juin, trois mois après son opération, en amical avec le Brésil contre la Croatie (2-0, un but). Le 6 juillet, la Seleçao est éliminée par la Belgique en quarts de finale du Mondial (1-2). Le 4 août, cinq mois après son opération, il rejoue avec le PSG dans le Trophée des champions contre Monaco (4-0).

12 février 2019, 8es de finale aller : Manchester United - PSG (0-2)

Comment se blesse-t-il ?
Le 23 janvier, onze mois après sa première blessure au cinquième métatarsien, Neymar rechute en 16es de finale de Coupe de France contre Strasbourg (2-0). Après une heure de jeu et un nouvel étalage de la forme éclatante qui est la sienne depuis le début de la saison, il fait signe à son banc et rejoint les vestiaires en boitant, pied droit touché. Tuchel met des mots sur l'angoisse qui commence à monter, à trois semaines du rendez-vous à Old Trafford : « Il (le docteur) est inquiet, et Ney aussi, car c'est le même pied (que l'an dernier). C'est au même endroit. »
23 janvier 2019, Parc des Princes. Neymar sort blessé au même pied que l'année précédente. (L'Équipe)
23 janvier 2019, Parc des Princes. Neymar sort blessé au même pied que l'année précédente. (L'Équipe)
Pourquoi est-il absent ?
Une semaine après sa sortie prématurée, le PSG officialise le choix de ne pas opérer la « lésion » de son joueur vedette. Il s'agit en réalité d'un défaut de consolidation de sa fracture du cinquième métatarsien, conséquence probable d'une convalescence insuffisante. Verdict : dix semaines d'absence. « Un consensus (médical) s'est dégagé pour proposer à Neymar Jr. un traitement conservatoire de sa lésion du cinquième métatarsien droit [...] En conséquence, (son) retour sur les terrains est attendu dans un délai de dix semaines. » Neymar sera donc aussi absent pour le huitième retour.
Que se passe-t-il sans lui ?
Bien que privé également de Cavani (hanche), Paris réalise la performance de s'imposer (2-0) dans le « théâtre des rêves », une première pour un club français en 14 matches européens, grâce notamment à un super Di Maria, auteur de deux passes décisives pour Kimpembe (53e sur corner) et Mbappé (60e). « Comme dans un rêve » titre notre journal. « Paris est en position très favorable pour le match retour, le 6 mars, au Parc des Princes. »

6 mars 2019, 8es de finale retour : PSG - Manchester United (1-3)

Il y avait « un job à finir » (la « une » de L'Equipe au matin du match) mais la soirée a tourné à l'aigre. La veille, l'Ajax, battu à domicile à l'aller (1-2), a lessivé le Real Madrid, triple tenant du trophée, à Bernabeu (4-1). Un même scénario est fatal au PSG, défait chez lui (3-1) et éliminé sur un troisième but décisif inscrit par Rashford sur penalty après une main de Kimpembe sur une frappe à la dernière minute (90e+4). Revenu spécialement du Brésil où il se soignait pour assister à la rencontre, Neymar se signale par un tweet insultant pour les arbitres qui lui vaut trois matches de suspension, une sanction confirmée en appel et purgée lors de la phase aller des matches de groupes cette saison.
Quand revient-il ?
Son absence estimée de dix semaines s'étire à une douzaine. Le « Ney » revient le 21 avril en entrant pour la seconde période du match du huitième titre de champion du PSG, vainqueur (3-1) de Monaco au Parc des Princes grâce à un triplé de Mbappé. Lors de sa convalescence, il aura évoqué ses envies d'ailleurs, entre retour au Barça et départ au Real, un feuilleton qui alimentera le mercato estival. Le 2 février dernier, lors de la soirée anniversaire de ses 28 ans, il confie que « pour la première fois [il] se sent pleinement heureux à Paris ». La veille, il s'était donné cette blessure aux côtes qui inquiète à nouveau le PSG...
Réagissez à cet article
500 caractères max
taopaipa 13 févr. à 15:46

Franchement si il ne joue pas les 8ème et qu'ils se font encore éliminer, ce sera la plus grande mascarade de la décennie.

ADS :