Soccer Football - Premier League - Crystal Palace v Chelsea - Selhurst Park, London, Britain - July 7, 2020  Chelsea's Christian Pulisic celebrates scoring their second goal with Olivier Giroud, as play resumes behind closed doors following the outbreak of the coronavirus disease (COVID-19)  Justin Tallis/Pool via REUTERS  EDITORIAL USE ONLY. No use with unauthorized audio, video, data, fixture lists, club/league logos or
Angleterre - 34e journée

Chelsea monte sur le podium en battant Crystal Palace, Giroud buteur

Le Français a ouvert le score, Christian Pulisic l'a imité, Tammy Abraham a conclu le bal. Entre temps, Chelsea a pris deux buts, pas assez pour les contrarier. Victoire 3-2 à Crystal Palace. Les Blues, qui profitent du nul de Leicester à Arsenal, montent sur le podium.

L'action résume à elle seule le match de Palace. Lancé en pleine course en un contre un défensif, Gary Cahill est vite dépassé par Willian, avant de tomber, victime d'un claquage. Et, pendant que Chelsea célébrait l'ouverture du score d'Olivier Giroud consécutive au centre en retrait du Brésilien (4e, 1-0), le défenseur anglais sortait sur blessure. Symbolique d'un match où Crystal Palace n'a pas spécialement démérité, mais où l'opposition proposée par Chelsea était simplement trop forte. Des individualités offensives, mais aussi défensives, capables de faire très mal par de simples mouvements. Des passes, ça c'est pour Billy Gilmour, Ross Barkley, Mason Mount et Willian, des coups de rein bien sentis, notamment avec Christian Pulisic, ou encore le placement toujours intéressant d'Olivier Giroud. Comme sur le premier but donc, mais aussi sur le second. En pivot, il permettait à Willian de jouer le une-deux avant de décaler à gauche vers Christian Pulisic, dont la frappe en lucarne gauche ne laissait aucun espoir à Vicente Guaita (2-0, 27e). Une qualité remplacée par une autre quand Tammy Abraham rentrait en lieu et place du Français. Sa finition clinique venant permettre aux Blues d'inscrire le troisième but synonyme de victoire (3-2, 70e).

Mason, du coeur

Un troisième but sur une belle passe après fixation de Ruben Loftus-Cheek. Mason Mount, lui, n'a aucune passe décisive au compteur, si ce n'est une implication sur le premier but. Mais le jeune milieu de terrain a régalé par son jeu sans ballon et son goût pour le jeu vers l'avant. Clairement un soldat important de Franck Lampard. Une performance qui aurait néanmoins pu être éclipsée par le résultat, tant Palace a poussé en fin de match. Wilfried Zaha, déjà, réduisait le score d'une énorme frappe lointaine (2-1, 35e). Christian Benteke maintenait l'espoir ensuite, sur un énorme travail de Patrick van Aanholt qui centrait bien au cordeau (3-2, 72e). Sans Kurt Zouma (et le poteau gauche de Kepa Arrizabalaga), qui réalisait un tacle salvateur dans la surface alors que Benteke était tout seul (90+5), Chelsea aurait pu nourrir des regrets. Au lieu de cela, les espoirs de podium des Blues commencent à prendre de la consistance. - E.G.

Toute l'actualité du football anglais
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :