Championnat des étoiles
acheter
Létang, ici en discussion avec son ancien collaborateur Leonardo (PSG) dans les tribunes du stade Pierre-Mauroy. (P. Lahalle/L'Équipe)
Ligue 1 - Lille

Christophe Galtier, arbitrage : la mise au point d'Olivier Létang après PSG-Lille

Ce lundi, sur « RMC », le président du LOSC Olivier Létang s'est exprimé sur l'avenir de son entraîneur, Christophe Galtier, mais a aussi fait quelques réclamations liées au match au Parc des Princes (0-1), samedi.

L'actualité lilloise est chargée actuellement, et encore plus depuis le succès sur le PSG (1-0), samedi. Invité de l'émission « Top of the foot » sur RMC, ce lundi soir, le président Olivier Létang l'a balayée. À commencer par l'avenir de Christophe Galtier. « Je me suis positionné dès que je suis arrivé. C'est un très grand professionnel, et d'un point de vue humain, nous avons une relation qui est très proche, a-t-il confié. On n'a pas besoin de prendre rendez-vous avec Christophe puisqu'on se voit plusieurs fois par jour. Je suis très content de l'avoir avec moi et je souhaite qu'il continue l'aventure. Je souhaite que Christophe reste et que nous discutions de la prolongation de son contrat. L'objectif, c'est de poursuivre la collaboration avec Christophe. Il n'y a aucun doute là-dessus. »
« Aujourd'hui, Jean-Michel Aulas (président de l'OL) n'a pas appelé. Il n'y a aucune discussion, Christophe l'a dit aussi. Les choses sont assez claires »
Et d'ajouter : « Aujourd'hui, Jean-Michel Aulas (président de l'OL) n'a pas appelé. Il n'y a aucune discussion, Christophe l'a dit aussi. Les choses sont assez claires. » Clair et net. Au-delà de cela, Létang est revenu sur les quelques polémiques survenues au Parc des Princes. Deux faits lui restent en travers de la gorge : la faute d'Idrissa Gueye sur Jonathan David, absent plusieurs semaines, et le second carton jaune de Tiago Djalo.

lire aussi

« La blessure de Jonathan (David) est quelque chose de difficile. [...] Si on parle d'homogénéité dans le traitement, je considère effectivement que ce n'est pas le cas aujourd'hui. [...] On le voit tous en direct et on ne comprend pas pourquoi il n'y a pas d'intervention du VAR et de l'arbitre. » Selon le président du LOSC, le carton jaune reçu par Gueye aurait dû se transformer en rouge. À l'inverse, il estime que le second jaune récolté par Djalo pour son altercation avec Neymar n'est pas justifié : « On a un joueur qui, me semble-t-il, n'a rien fait, et nous l'avons dit très clairement au corps arbitral après la rencontre, et nous allons demander l'annulation du second carton jaune, parce que Tiago (Djalo) est la victime de la scène qui s'est produite en fin de match. »

lire aussi

Tiago Djalo : « Neymar doit avoir plus de respect »
Réagissez à cet article
500 caractères max
59lelillois 6 avr. à 9:38

Après visionnage de la vidéo GUEYE a été coupable d'une faute grave, il aurait du recevoir un carton rouge. Mais c'est Paris ... Je suis persuadé que la commission de discipline ne fera rien, pourtant DAVID qui a été durement touché sera absent des terrains. Cette même commission préfère sanctionner les entraineurs pour des propos sortis du contexte.2 poids 2 mesures...

ADS :