Mariano Diaz a progressé dans plusieurs domaines. (A.Martin/L'Equipe)
CDF - Lyon

Cinq choses à savoir sur Mariano Diaz, meilleur buteur espagnol des cinq grands Championnats

Mariano Diaz a une nouvelle fois prouvé ses qualités de buteur en signant un doublé à Monaco, mercredi (3-2 pour l'OL). Mais qui est-il vraiment ?

Un parcours pas comme les autres

Né à Barcelone et formé au Real Madrid, le parcours de Mariano n'a rien de "classique". Il connaît quatre clubs dans sa jeunesse et commence une formation à l'Espanyol Barcelone (de 2002 à 2006), avant d'effectuer un passage à Premià de Mar, un autre au CF Badalona (où il reste jusqu'en 2011), puis de s'engager avec le Real Madrid à l'âge de 18 ans. Après cela, il passe près de quatre années à jouer dans les catégories inférieures de la Maison Blanche, où il évolue avec l'équipe C. Mariano marque 15 buts en 26 matches de Segunda B en 2013-2014. Tout ça avant d'apparaître avec la Castilla en 2014, puis d'être appelé par Zidane (en 2016-2017) pour disputer des bouts de matches avec les professionnels...

Un attaquant insatiable...

Avec son numéro 9, Mariano a toujours confirmé sa réputation d'attaquant à l'ancienne. Et sur le terrain, ça se voit : il est un véritable prédateur. Par son pressing intense et incessant, il démontre une motivation bien au-dessus de la moyenne. Attiré par le but, il n'hésite pas à tenter sa chance dans (pratiquement) n'importe quelle position. Et c'est souvent précis (47 % de ses frappes en Ligue 1 sont cadrées cette saison). Toutes compétitions confondues, il a trouvé le chemin des filets à 16 reprises (en 25 matches). Autre chiffre intéressant : 28 % des buts de Lyon en Championnat sont à mettre à son actif... Des performances plus qu'honorables sachant qu'il dispute sa première saison complète chez les professionnels.

...qui déplaît beaucoup à certains

Ses choix parfois égoïstes sur le terrain ont tendance à énerver plus d'un observateur. Son style de jeu, qui repose essentiellement sur la finition des actions, laisse croire à certains qu'il ne pense pas assez au collectif et beaucoup trop à l'individuel. Mais Mariano est un vrai renard des surfaces et il semblerait que ce soit cela qui fasse sa force...

L'un des meilleurs buteurs espagnols du «Big Five»

En 2017-2018, sur les cinq grands Championnats européens, Mariano est tout simplement le meilleur buteur espagnol. Avec 16 buts au compteur (dont 13 en Ligue 1), le natif de Barcelone se place juste derrière Aritz Aduriz, l'attaquant de Bilbao (15 buts marqués dont 7 en Championnat). Il devance de très bons avants-centres comme Alvaro Morata (12 buts), Iago Aspas (12), Rodrigo (11) ou encore Iago Falqué (10).

Un (minime) espoir de participer à la Coupe du monde en Russie

A 24 ans, Mariano Diaz rêver de disputer la Coupe du monde 2018 avec l'Espagne. En décembre dernier, lors d'une interview accordée à Téléfoot, il n'avait pas caché son objectif : «Jouer avec l'Espagne serait un rêve, comme disputer la Coupe du monde en fin de saison. J'espère être convoqué et faire partie de cette aventure». D'autant plus que Julen Lopetegui, le sélectionneur de la Roja, s'était exprimé dans la foulée lors d'une interview pour As sur le cas de l'ancien Madrilène : «Mariano est espagnol et sélectionnable. Nous sommes allés le voir et nous suivons son évolution». A voir s'il connaîtra prochainement sa première sélection avec l'Espagne...
Mehdi Es Skheifi

A lire aussi

Réagissez à cet article
500 caractères max
mars13015 24 janv. à 20:06

Meilleurs plongeur dans ca catégorie