ben arfa (hatem) (R.Martin/L'Equipe)
Transferts

Cinq destinations pour Hatem Ben Arfa, en fin de contrat au PSG

En fin de contrat au PSG, Hatem Ben Arfa va devoir trouver un nouveau point de chute. A 31 ans, il peut donc signer gratuitement où il le souhaite. Mais où ? FF a pensé à cinq destinations.

Leicester

Coach des Foxes depuis un peu moins d'un an, Claude Puel est certainement l'entraîneur qui a su gérer au mieux le cas Ben Arfa, quand celui-ci s'est refait une santé sur la Côte d'Azur. «Hatem est un joueur de match, pas d'entraînement», avait notamment lancé le technicien, qui cherche actuellement un remplaçant à Riyad Mahrez, parti à Manchester City. Son profil ? Gaucher, rapide, percutant, bon dribbleur, passeur ou finisseur. Ben Arfa, quoi...

Nice

Même si le conseiller du joueur, Michel Ouazine, a assuré il y a quelques mois que son protégé ne retournerait pas dans le club qui lui a permis de se relancer, nul doute que Ben Arfa serait comme un poisson dans l'eau chez les Aiglons. Déjà parce que les supporters l'adorent, et que lui a besoin de se sentir aimé pour donner sa pleine mesure. Mais aussi parce que l'OGCN va avoir besoin d'une nouvelle tête d'affiche après les départs de Pléa et Seri et celui très probable de Balotelli.

Lyon

Formé à l'OL, Ben Arfa est toujours dans les petits papiers de Jean-Michel Aulas, qui garde une tendresse pour celui qu'il a vu grandir. Le président rhodanien a d'ailleurs évoqué la piste du gaucher à plusieurs reprises depuis son départ de Nice. Et il pourrait très vite revenir à la charge en cas de départ de Nabil Fekir cet été. Pour le joueur, finir là où tout a commencé, avec la possibilité non négligeable de disputer la Ligue des champions dès cette saison, pourrait forcément être un défi intéressant.

Valence

Si le joueur a plutôt la cote en Espagne (les deux clubs de Séville ou encore Villarreal sont intéressés), Valence, qui l'avait déjà dans le viseur l'été dernier, aurait toujours un œil sur l'ancien Parisien. Et le club aurait un avantage sur la concurrence locale : il disputera la Ligue des champions cette saison après avoir terminé l'exercice 2017-18 à la quatrième place. En outre, la verticalité du jeu proposé par Marcelino pourrait parfaitement convenir au Français.

Borussia Dortmund

L'arrivée de Lucien Favre à la tête de la formation allemande pourrait faciliter les contacts avec HBA. L'ancien technicien de l'OGCN apprécie particulièrement le profil du joueur, qu'il avait d'ailleurs tenté de faire revenir sur la Côte d'Azur lorsque celui-ci était en difficulté au PSG. Le départ de Yarmolenko pour West Ham va libérer une place dans l'effectif du BFB. Et si elle était pour le natif de Clamart ?
Bruno Rodrigues 
Réagissez à cet article
500 caractères max
brancia34 23 juil. à 1:01

C est à coté de Ronaldo à la JUVE que HATEM doit aller chercher sa place .. la JUVE ne doit pas rater ça....

anthony271092 22 juil. à 16:41

Personnellement Leicester lui ferait du bien étant donné que ces derniers on perdus leur meneur de jeu Hatem serait une jolie pioche autant pour Puel que pour le club après est ce qu’à 32 ans et rien dans les jambes depuis pratiquement 2 ans j’ai un peu peur qu’il lui faut malheureusement reprendre du bas de l’échelle...?! Montpellier, TFC serait de jolie défis Ou alors l’OM, OLMais l’Angleterre reste un championnat top pour lui donc Leicester sans hésitation À voir

rorosecelini 21 juil. à 15:40

Il a fait le choix de rester au PSG,percevant un gros salaire.Alors ,tant pis pour lui.Dans un grand club,la concurrence est impitoyable. Prenons le cas de Matuidi qui a eu la joie de participer à une demi finale de la LDC,puis champion du monde.Beaucoup de nos joueurs talentueux, sont hélas très immatures.

RYO 20 juil. à 5:45

J'espère que Hatem rebondira dans un grand club comme Valence.

santos5 19 juil. à 23:46

F F est un bon support pour ce joueur, pas de discussion sérieuse , car son passé ne plaide en sa faveur, pourquoi un grand club ne se manifeste pas, sinon, Nice, Leicester,

voir toutes les réactions