Soccer Football - Premier League - Manchester City vs Leicester City - Etihad Stadium, Manchester, Britain - February 10, 2018   Manchester City's Sergio Aguero celebrates scoring their third goal with teammates   Action Images via Reuters/Jason Cairnduff    EDITORIAL USE ONLY. No use with unauthorized audio, video, data, fixture lists, club/league logos or
LE BEST-OF DU «BIG FORT»

City et Naples en démonstration, le Bayern en solitaire

Retrouvez tout ce qu'il s'est passé ce samedi en Angleterre, en Espagne, en Allemagne et en Italie. Avec notamment la large victoire de Manchester City face à Leicester (5-1).

Premier League

Manchester City étrille Leicester
Grâce à d'immenses De Bruyne (3 passes décisives) et Aguero (quadruplé), Manchester City s'est largement imposé (5-1) face à Leicester. Les hostilités ont très vite débuté, suite à l'ouverture du score très précoce des Citizens. Dès l'entame, De Bruyne distillait une merveille de centre que Sterling coupait en devançant le gardien de Leicester (1-0, 3e). Mais les Foxes, joueurs et décomplexés, mettaient City en danger sur quelques situations. Et Vardy égalisait pour Leicester en profitant de plusieurs erreurs du milieu mancunien. L'Anglais se retrouvait seul face à Laporte et croisait une frappe contrée qui ne laissait aucune chance à Ederson (1-1, 24e). Malgré des poussées, les Skyblues ne parvenaient pas à reprendre l'avantage avant la mi-temps mais creusaient l'écart juste après. D'un centre du gauche, De Bruyne trouvait Agüero, qui finissait tranquillement (2-1, 48e). Peu après, les hommes de Pep Guardiola creusaient l'écart de nouveau grâce à Agüero, qui concluait suite à une belle passe de De Bruyne (3-1, 53e). L'Argentin profitait ensuite d'une erreur de relance de Schmeichel pour marquer une nouvelle fois de près (4-1, 78e). Et pour couronner sa soirée parfaite, Aguero armait une frappe surpuissante à l'extérieur de la surface qui tapait la barre transversale avant de terminer dans le but de Leicester (5-1, 90e). Solide, très solide...
Lire aussi : Tottenham domine logiquement Arsenal

Les résultats de la 27e journée de Premier League
Tottenham 1-0 Arsenal
Swansea 1-0 Burnley
Everton 3-1 Crystal Palace
West Ham 2-0 Watford
Stoke City 1-1 Brighton
Manchester City 5-1 Leicester

Dimanche
Huddersfield - Bournemouth (13h00)
Newcastle - Manchester United (15h15)
Southampton - Liverpool (17h30)

Le classement du Championnat d'Angleterre

Liga

L'Atlético petit bras
Antoine Griezmann n'avait pas trouvé la faille lors du succès des Colchoneros face à Valence (1-0) lors de la précédente journée, et il n'aura pas mis beaucoup de temps à corriger le tir, ce samedi sur la pelouse de la Rosaleda de Malaga. Une nouvelle fois aligné aux cotés de Diego Costa sur le front de l'attaque madrilène, le Français a fait trembler les filets après 39 petites secondes, d'un piqué tranquille du droit après avoir été le seul à suivre une frappe contrée de Saul Niguez (1ère). Face au dauphin du Barça, la lanterne rouge de Liga n'a pas tremblé pour autant et a bataillé avec ses armes, parmi lesquelles l'ancien Sochalien Ideye Brown dont la tête filait à coté (17e). L'Atlético ne forçait pas, et dans une partie manquant énormément de rythme, Jan Oblak devait s'employer dans le deuxième acte pour sortir un coup franc du capitaine local Roberto Rosales (51e). Après une fin de match marquée par une sortie sur civière du milieu des Boquerones Medhi Lacen, et sept minutes de temps additionnel, les hommes de Simeone s'imposaient d'une courte tête et sans avoir réalisé une grande performance. Un troisième succès de rang en Championnat - acquis sans Kevin Gameiro, resté sur le banc - qui ramène provisoirement les Rojiblancos à six unités du leader catalan (qui reçoit Gérone dimanche).Les résultats de la 23e journée de Liga
Athletic Bilbao 0-0 Las Palmas
Villarreal 1-2 Alavés
Malaga 0-1 Atlético
Leganés 0-1 Eibar
Real Madrid - Real Sociedad

Dimanche
FC Séville - Gérone (12h00)
FC Barcelone - Getafe (16h15)
Celta Vigo - Espanyol Barcelone (18h30)
Valence - Levante (20h45)

Lundi
Deportivo La Corogne - Betis Séville (21h00)

Le classement du Championnat d'Espagne

Bundesliga

Le Bayern poursuit son raid en solitaire
À l'Allianz Arena, tout a commencé très vite ce samedi soir. Dès l'entame du match, le Bayern prenait les devants grâce à l'inévitable Robert Lewandowski, à l'affût pour reprendre de près devant Ralf Fährmann, qui avait pourtant repoussé une frappe lointaine de Thomas Müller (1-0, 6e). Face à une belle équipe de Schalke 04, bien emmenée par Leon Goretzka et Amine Harit, le Bayern avait fort à faire. Et les visiteurs égalisaient par le biais de Franco Di Santo. Après une tentative de ciseau ratée de Leon Goretza, l'attaqaunt argentin reprenait d'une volée du droit qui finissait dans le petit filet gauche de Sven Ulreich (1-1, 29e). Mais dans la foulée, les Bavarois reprenaient l'avantage sur une superbe inspiration de Thomas Müller : Arjen Robben lançait l'Allemand dans la profondeur et dans un angle que Fährmann ne fermait pas sur son premier poteau, Müller glissait le ballon (2-1, 36e). Au retour des vestiaires, les visiteurs se procuraient quelques situations, mais trop timides pour inquiéter des locaux trop solides. Et les assauts du Bayern ne suffisaient pas pour alourdir le score. Grâce à cette victoire, le Bayern conforte indéniablement sa place de leader (56 points), et pourrait être officiellement sacré champion en mars prochain s'il parvenait à multiplier les bons résultats dans les semaines à venir... Schalke 04 reste 6e (34 points).
Les résultats de la 22e journée de Bundesliga
RB Leipzig 2-0 Augsbourg
Bayer Leverkusen 0-2 Hertha Berlin
Borussia Dortmund 2-0 Hambourg
Eintracht Francfort 4-2 Cologne
Hoffenheim 4-2 Mayence
Hanovre 2-1 Fribourg
Bayern Munich 2-1 Schalke 04

Dimanche
VfB Stuttgart - Borussia Mönchengladbach (15h30)
Werder Brême - VfL Wolfsburg (18h00)

Le classement du Championnat d'Allemagne

Serie A

Naples renverse la Lazio
La bataille en tête se poursuit. Délogé de sa place de leader par la Juve, vendredi, Naples a repris son bien en dominant la Lazio, ce samedi (4-1). Les Romains se sont pourtant illustrés très vite dans la rencontre en ouvrant le score. Sur un centre de Ciro Immobile venu de la gauche, Stefan de Vrij coupait judicieusement et trompait Pepe Reina (1-0, 4e). Mais les Napolitains tenaient à réagir sur leur pelouse en organisant des offensives placées et rapides. Cependant, les frappes dangereuses de Dries Mertens (21e) et de Lorenzo Insigne (23e) ne trouvaient pas le chemin des filets. Juste avant la mi-temps, Naples trouvait toutefois la faille grâce à José Callejon. L'Espagnol contrôlait une merveilleuse passe de Jorginho, et au point de penalty, ajustait Thomas Strakosha (1-1, 44e). Après une vague d'occasions franches, les Napolitains se voyaient récompensés au retour des vestiaires grâce à un but de Wallace contre son camp (2-1, 54e). La Lazio craquait quelques secondes plus tard en encaissant un nouveau but, de Mario Rui, face à un Napoli très actif (3-1, 56e). Les hommes de Maurizio Sarri s'envolaient en fin de match grâce à Mertens, parfaitement servi par Zielinski (4-1, 73e). Sa 15e réalisation de la saison en Championnat. La Lazio n'a jamais réellement inquiété son adversaire du soir en seconde période. Elle est toujours troisième, en attendant les derniers matches de la 24e journée.
Les résultats de la 24e journée de Serie A
Fiorentina 0-2 Juventus Turin
Spal 0-4 AC Milan
Crotone 1-1 Atalanta Bergame
Naples 4-1 Lazio Rome

Dimanche
Sassuolo - Cagliari (12h30)
Inter Milan - Bologne (15h00)
Sampdoria Gênes - Hellas Vérone (15h00)
Torino - Udinese (15h00)
Chievo Vérone - Genoa (15h00)
AS Rome - Benevento (20h45)

Le classement du Championnat d'Italie
Mehdi Es Skheifi  et Cindy Jaury 
Réagissez à cet article
500 caractères max