Zidane et Raul guident l'attaque de votre équipe type. (P. Lahalle/L'Équipe)
Ligue des Champions

Consultation : voici votre équipe type des vainqueurs de la Ligue des champions

Cette semaine, nous vous avons demandé de construire l'équipe type de l'ère moderne de la Ligue des champions (depuis 1992), en choisissant parmi les plus grands joueurs qui ont remporté la compétition. La formation élue comprend majoritairement des joueurs du Real Madrid et du FC Barcelone.

Construire l'équipe type de l'ère moderne de la Ligue des champions (depuis 1992), c'est la mission périlleuse que nous vous avons confiée cette semaine, à partir d'une présélection à chaque poste, en privilégiant évidemment les plus gros palmarès.
Après plus 100 000 votes de moyenne pour chaque poste, il apparaît que votre équipe est largement constituée de joueurs ayant brillé au Real Madrid et au FC Barcelone. Logique : les deux clubs ont remporté 10 des 27 trophées depuis 1992, sept pour le Real Madrid, trois pour le Barça. Seul Paolo Maldini, avec ses trois titres avec l'AC Milan sur la période, parvient à se faire une place, en devançant Roberto Carlos au poste de latéral gauche.
La sélection de gardiens et latérauxLa sélection de défenseur centrauxLa sélection de milieux défensifs et relayeursLa sélection d'ailiersLa sélection d'attaquants

Voici les résultats de la consultation

Gardiens (105 000 votes)
Iker Casillas a devancé assez nettement Manuel Neuer. Plus jeune gardien à remporter la C1 à 19 ans et 4 jours en 2000, Casillas est un mythe de la compétition, dont il détient le record de matches disputés (177). Il a réussi l'exploit de disputer 20 campagnes consécutives entre 1999 et 2019, et a rejoint la phase à élimination directe à 19 reprises. Il a été sacré trois fois (2000, 2002 et 2014).
Iker Casillas 44 %
Manuel Neuer 23 %
Edwin Van der Sar 21 %
Latéraux droits (102 000 votes)
Le match a été serré mais Daniel Alves a été désigné, devant Philipp Lahm. Alves, c'est trois Ligues des champions remportées avec le Barça (2009, 2011, 2015) et un style inimitable. Il a animé avec sa vitesse et sa technique le couloir droit de l'époque dorée catalane, en s'appuyant sur une entente superbe avec Messi. Un pilier du vestiaire. Avec 12 buts et 26 passes décisives en 111 matches de C1, il a justifié son goût pour l'attaque.
Daniel Alves 40 %
Philipp Lahm 34 %
Javier Zanetti 16 %
Latéraux gauches (105 000 votes)
Le duel de titans entre Paolo Maldini et Roberto Carlos a fini par tourner en faveur de l'Italien. Avec cinq finales gagnées et trois perdues, six à partir de 1992, Maldini est tout simplement l'un des plus grands joueurs de l'histoire de la Ligue des champions. Le symbole de l'AC Milan est notamment reconnu comme le plus vieux buteur de l'histoire des finales après sa réalisation à près de 37 ans contre Liverpool en 2005, qui est aussi la plus précoce en finale (53 secondes). Un défenseur de légende.
Paolo Maldini 42 %
Roberto Carlos 38 %
Marcelo 9 %
Défenseurs centraux (133 000 votes)
En défense centrale, vous avez opté pour une paire 100 % espagnole, avec l'emblème du Barça Carles Puyol et celui du Real Madrid Sergio Ramos. Puyol, c'est 115 matches de Ligue des champions et un palmarès long comme le bras. Le capitaine blaugrana a insufflé sa hargne à tout un groupe. Il en était le leader charismatique et a remporté la Ligue des champions en 2006, 2009 et 2011.
Quant à Ramos, que dire ? Un autre défenseur que lui a-t-il déjà porté à ce point son club en Ligue des champions ? Il s'est taillé une place majuscule dans l'histoire richissime du Real Madrid, en étant d'abord un défenseur au mordant rarement égalé, et en se muant souvent comme un buteur salvateur dans les matches décisifs, avec notamment cette égalisation dantesque en finale de la C1 2014 contre l'Atlético. Sacré en 2014, 2016, 2017 et 2018.
Sergio Ramos 31 %
Carles Puyol 25 %
Alessandro Nesta 22 %
Raphaël Varane 6 %
Matthias Sammer 5 %
Milieux défensifs et relayeurs (95 000 votes)
Encore un duo espagnol au milieu, mais cette fois 100 % Barça avec la paire magique Iniesta-Xavi. Aux grandes heures du Barça, celui de Pep Guardiola, Iniesta était presque plus important que Messi dans l'équipe. Accélérateur du jeu, fin techniquement et adroit devant le but, le relayeur espagnol s'est montré déterminant dans la conquête de quatre Ligues des champions (2006, 2009, 2011 et 2015), à l'image de son but décisif marqué contre Chelsea en demi-finales retour en 2009.
Capitaine de terrain avant de le devenir au Barça sur la fin, Xavi était lui un infatigable ratisseur et premier relanceur de ballons. Avec lui devant la défense, les Catalans ont survolé plusieurs campagnes en Ligue des champions (2006, 2009, 2011 et 2015). Depuis son départ, le club n'a plus gagné la C1.
Andrés Iniesta 38 %
Xavi 26 %
Didier Deschamps 11 %
Edgar Davids 5 %
Frank Rijkaard 5 %
Ailiers (117 000 votes)
Le pauvre Ronaldinho, troisième, ne pouvait pas lutter avec les deux monstres Messi et Ronaldo sur les ailes du 4-4-2 de rêve. Capable d'évoluer sur tout le front de l'attaque, Messi est devenu au fil des saisons un acteur incontournable de la compétition. Par ses buts, ses exploits, ses coups de génie, le sextuple Ballon d'Or France Football (2009, 2010, 2011, 2012, 2015, 2019) a illuminé les différentes éditions avec le Barça. Buteur deux fois en finale et vainqueur de la compétition à quatre reprises (2006 bien que blessé en finale, 2009, 2011 et 2015), la « Pulga » compte 114 réalisations en C1 à ce jour, soit le deuxième meilleur total.
Aujourd'hui repositionné devant, Cristiano Ronaldo a longtemps évolué sur le côté gauche, faisant des ravages par sa vitesse et sa précision en repiquant dans l'axe. Vainqueur à cinq reprises de la C1 (2008, 2014, 2016, 2017 et 2018) avec Manchester United puis le Real Madrid, ainsi que meilleur buteur de l'histoire de l'épreuve (129 buts), le quintuple vainqueur du Ballon d'Or France Football (2008, 2013, 2014, 2016 et 2017) est l'un des meilleurs joueurs de l'histoire de la compétition.
Lionel Messi 39 %
Cristiano Ronaldo 37 %
Ronaldinho 11 %
David Beckham 3 %
Ryan Giggs 3 %
Attaquants (115 000 votes)
Votre duo d'attaque est madrilène, avec Zinédine Zidane plébiscité derrière l'attaquant, et Raul en pointe. Après deux finales perdues avec la Juventus (1997 et 1998), Zidane avait rejoint le Real Madrid avec l'objectif de ne pas échouer une troisième fois dans sa quête de C1. Il l'atteindra en 2002 avec les Galactiques en remportant l'épreuve au terme d'une finale marquée d'un chef-d'oeuvre, une reprise de volée lumineuse synonyme de victoire face au Bayer Leverkusen (2-1).
Au début des années 2000, à son apogée et celle du Real Madrid, Raul incarnait de son côté l'attaquant modèle. Fin techniquement, très adroit dans les petits espaces et la surface de réparation, l'Espagnol s'est servi de ses qualités pour inscrire 71 buts en Ligue des champions. Il est longtemps resté le meilleur buteur avant l'avènement de Ronaldo et Messi. Vainqueur à trois reprises (1998, 2000 et 2002), et deux fois buteurs en finale.
Zinédine Zidane 37 %
Raul 15 %
Samuel Eto'o 13 %
Karim Benzema 9 %
Didier Drogba 9 %
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :