Les joueurs de Boca (en blanc) ont souffert à Cochabamba (2 558 mètres). ()  Reuters
Libertadores

Copa Libertadores : Boca Juniors commence par un nul sur les hauteurs boliviennes

Les Argentins de Boca Juniors, finalistes 2018, ont manqué de souffle mardi en altitude en Bolivie pour leurs débuts dans l'édition 2019 de la Copa Libertadores : 0-0 contre Jorge Wilstermann.

Boca Juniors a pris un point en Bolivie pour ses débuts mardi soir dans la Copa Libertadores contre Jorge Wilstermann. Ce qui peut paraître peu pour le finaliste de l'édition précédente, opposé au modeste club de Cochabamba, 5e du Championnat bolivien. Mais la rencontre se disputait en altitude (2 558 mètres), ce qui a pu pénaliser les Argentins. Les coéquipiers de Carlos Tevez ont notamment eu très chaud peu après l'heure de jeu sur une double occasion mais leur gardien Estaban Andradale gardien a réalisé des prouesses (66e).
Étonnant : les deux autres clubs argentins concernés mardi soir par cette première journée de la phase de groupes ont également fait des nuls sans but : 0-0 pour San Lorenzo au Venezuela contre Melgar ; idem, mais à domicile, pour Godoy Cruz contre les Paraguayens de Club Olimpia. Dans les autres matches, à noter la victoire (1-0) des Brésiliens de Flamengo à San José (Bolivie) grâce à un but de Gabriel, le jeune (22 ans) attaquant passé par l'Inter Milan (60e).
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :