La déception de Dario Benedetto, l'attaquant de Boca (à gauche), au coup de sifflet final. () R. Buhrer/ Reuters
Libertadores

Copa Libertadores : la sale soirée de Boca Juniors au Brésil

Le club de Buenos Aires, finaliste de la dernière édition, a sombré mardi soir à Curitiba face à l'Atlético Paranaense (3-0).

Finaliste de la dernière Copa Libertadores, Boca Juniors s'est effondré mardi soir lors de la troisième journée de la phase de groupes de l'édition 2019 chez les brésiliens d'Atlético Paranaense, victime du buteur argentin du club de Curitiba, Marco Ruben, auteur d'un triplé (3-0). L'addition aurait pu être plus lourde sans plusieurs arrêts de son gardien Estaban Andrada.
Boca Juniors, qui restait sur quatre victoires, toutes compétitions confondues, et vient d'assurer sa qualification directe pour la Copa Libertadores 2020, cède la première place de son groupe à son vainqueur.
Les résultats de la Copa Libertadores
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :