Le président de la FFF Noël Le Graët a enteriné la fin du Championnat de D1 féminine et de National 1. (R. Martin/L'Équipe)
Coronavirus

Coronavirus : la FFF acte la fin de la saison en D1 féminine et National 1

Après l'annonce du Premier ministre Édouard Philippe de mettre un terme à la saison 2019-2020, la FFF a acté la fin des Championnats de D1 féminine et de National 1.

Réuni ce mardi, le comité exécutif de la FFF dit « avoir pris acte » de l'annonce du Premier ministre Édouard Philippe de mettre un terme à la saison 2019-2020. Il a officialisé, dans un communiqué, la fin des compétitions en D1 féminine et National 1.

Des précisions à apporter

« Les mesures du déconfinement progressif et territorial [...] ne permettent pas d'envisager la reprise de la saison suspendue depuis le 13 mars dernier, est-il écrit. Une prochaine réunion du Comex de la FFF précisera les règles de la gestion sportive de la saison 2019-2020 et statuera sur les conditions de redémarrage de la saison 2020-2021 au regard de l'évolution des conditions sanitaires. »
La FFF précise qu'une décision sera également prise prochainement concernant la reprogrammation de la finale de la Coupe de France et de la Coupe de France féminine 2019-2020.
Réagissez à cet article
500 caractères max
RensenbrinkRIP 28 avr. à 23:23

Le Gazélec Ajaccio est donc condamné à descendre en National 2 alors qu'il pouvait encore mathématiquement se sauver. On rappelle que la Ligue de football professionnel refusa la montée au club ajaccien en D2 en 1999 au motif qu'un article de son règlement interdisait à une commune de moins de 100,000 habitants de compter deux clubs professionnels dans la même division. Ce règlement sera abrogé 6 mois plus tard...Le sentiment d'injustice va battre son plein dans la cité impériale

ADS :