Yunus Malli, Keven Schlotterbeck et les autres joueurs de l'Union Berlin ont fait un beau geste. (T. Groothuis/Presse Sports)
Allemagne - Coronavirus

Coronavirus : les joueurs de l'Union Berlin (Bundesliga) renoncent à leurs salaires

Les joueurs de l'Union Berlin, en Bundesliga, ont accepté de ne pas être payés pour aider leur club pendant l'arrêt des compétitions dû au coronavirus.

Les joueurs de l'Union Berlin ont accepté de ne pas être payés après que le club de Bundesliga a annoncé être dans une « situation extraordinaire et difficile » à cause de l'arrêt des compétitions dû au coronavirus.
Toute l'actualité liée au coronavirus
Comme un peu partout dans le monde, le Championnat allemand est suspendu en raison de la crise sanitaire actuelle, ce qui prive les clubs d'une bonne partie de leurs recettes. « Le département du football de l'équipe première a accepté de renoncer à ses salaires, a annoncé l'Union Berlin dans un communiqué mercredi, sans préciser la durée sur laquelle porte l'accord. Les directeurs et les employés ont également accepté des solutions de travail à temps partiel qui entraîneront aussi des baisses de salaire. »
« Ils renoncent à beaucoup d'argent pour se sortir de cette crise ensemble. »
Le président du club promu cette année dans l'élite, Dirk Zingler, a décrit la situation comme exceptionnelle : « La raison d'être de notre club est le football. S'il n'y en a plus, cela touche au coeur de notre existence. La direction, le staff, l'équipe et les employés ont travaillé dur les mois derniers pour atteindre le succès en Bundesliga. Maintenant ils renoncent à beaucoup d'argent pour se sortir de cette crise ensemble. » L'Union Berlin occupait une honorable onzième place au moment de la suspension des compétitions, avec 30 points en 25 matches.
Le classement de la Bundesliga
Jeudi, les joueurs de Mönchengladbach avaient eux aussi annoncé renoncer à leur salaire afin d' « aider le club et ses employés ». L'effectif du Bayern Munich et celui de Dortmund ont de leur côté consenti mardi à une diminution partielle de sa rémunération.
Réagissez à cet article
500 caractères max
Ngolongolo 26 mars à 1:02

Voilà les vrais hommes merci infiniment...j'achetrai le maillot pour la peine...

ADS :