Dzsenifer Marozsan, ici contre la Chine (1-0). (  Reuters)
Coupe du Monde 2019 - Allemagne

Coupe du monde 2019 : «Encore trop tôt» pour l'Allemande Dzsenifer Marozsan

L'Allemagne essaiera de conserver la première place de son groupe, ce lundi (18 heures), à Montpellier, face à l'Afrique du sud. Comme attendu, Dzsenifer Marozsan n'est pas encore prête à jouer.

Avec trois points d'avance sur l'Espagne et la Chine, l'Allemagne est bien partie pour terminer en tête de son groupe. Il ne lui reste plus qu'à valider son classement en obtenant au moins le nul, ce lundi (18 heures), face à l'Afrique du sud. Martina Voss-Tecklenburg apportera sans doute quelques changements à son onze, même si elle n'a pas voulu d'indications en conférence de presse. « Ces derniers jours, nous avons essayé de voir quelles joueuses ménager », s'est contentée d'annoncer la sélectionneuse.
Calendrier et résultats du groupe B
Ce qui est certain, c'est que l'équipe d'Allemagne devra encore se passer de Dzsenifer Marozsan, indisponible en raison d'une fracture à un orteil.« Elle essaie de se remettre à l'entraînement et de retrouver le groupe. Malheureusement, elle ne peut pas encore jouer », a précisé son entraîneure. Le forfait de la milieu de l'OL a été annoncé uniquement pour le premier tour, alors pourra-t-elle être remise en vue des huitièmes de finale ?
« Les Sud-Africaines ne vont pas nous faire de cadeau. En même temps, c'est que nous voulons » - Linda Dallmann
« Il est difficile d'anticiper, c'est encore trop tôt pour se prononcer, a répondu Voss-Tecklenburg. Cela dépendra de sa convalescence et de comment elle va gérer la douleur. Mais c'est beau de voir à quel point "Dzseni" est impliquée et soutient l'équipe. »
La première place n'est pas qu'un objectif honorifique pour l'Allemagne, qui bénéficiera sans doute d'un tableau plus dégagé si elle conserve son rang. En terminant deuxièmes, les doubles championnes du monde auraient des chances de croiser la route des Etats-Unis dès les huitièmes de finale, alors le dernier rendez-vous n'est pas anodin.
Les Sud-Africaines ont perdu leurs deux matches, et l'attaquante Linda Dallmann s'attend à affronter des adversaires qui « seront très motivées ».« Elles ne vont pas nous faire de cadeau, a averti la joueuse d'Essen. En même temps, c'est que nous voulons. Il est important d'être mises en difficulté pour la suite du tournoi. »
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :