Mahmoud Dahoud (Dortmund)Dortmund, 05.08.2017, Fussball, DFL-Supercup 2017, Borussia Dortmund - FC Bayern Muenchen 6:7 n.E. (UweSpeck/WITTERS)
Allemagne

Dahoud, Forsberg, Gnabry... Dix joueurs à suivre cette saison en Bundesliga

Certains d'entre eux connaissent déjà la Bundesliga, d'autres vont la découvrir. Tous talentueux, ces joueurs auront leur mot à dire cette saison outre-Rhin.

Benjamin Henrichs (Bayer Leverkusen)

Il a remporté la Coupe des Confédérations avec l'Allemagne cet été. Même si Benjamin Henrichs, vingt ans, n'a joué que deux matches dans la compétition, il a tout de même délivré deux passes décisives. Utilisé au poste de latéral droit, Henrichs incarne l'avenir de la Mannschaft. L'année dernière, il a pris part à vingt-neuf rencontres de Championnat avec le Bayer Leverkusen.

Mahmoud Dahoud (Borussia Dortmund)

Le Borussia Dortmund l'a fait venir cet été pour 12 M€. A vingt et un ans, Mahmoud Dahoud entre dans une nouvelle dimension après deux grosses saisons au Borussia Mönchengladbach. Milieu de terrain polyvalent, l'international espoir allemand vient tout juste de remporter l'Euro de la catégorie. Ses performances devraient vite séduire les fans du Signal Iduna Park.

Jhon Cordoba (FC Cologne)

Il aura la lourde de tâche de succéder à Anthony Modeste sur le front de l'attaque des Boucs. Arrivé à Cologne pendant le mercato, Jhon Cordoba évoluait à Mayence l'an passé. L'avant-centre colombien de vingt-quatre ans a des similitudes avec l'attaquant français. Tout comme son prédécesseur, sa taille (1m86) lui permet d'être à l'aise dans les airs, et son poids (85kg) contribue à son bon jeu de corps. Faire oublier Modeste et ses vingt-cinq buts en Championnat sera un énorme défi pour Cordoba, lui qui a été auteur de cinq réalisations en 2016-17 en Bundesliga.

Marvin Plattenhardt (Hertha Berlin)

Lui aussi a remporté la Coupe des Confédérations 2017 avec l'Allemagne. A vingt-cinq ans, ce pur latéral gauche vit une reconnaissance tardive. Au Hertha Berlin depuis 2014, il surfe depuis trois saisons sur les bons résultats de son équipe en Championnat. Marvin Plattenhardt est un joueur plutôt à l'aise techniquement. Il se projette vite vers l'avant. Avec une soixantaine de matches en Bundesliga au compteur depuis deux ans, il devra confirmer son statut d'international cette année.

Bruma (Leipzig)

Il était annoncé comme un futur crack mais il se cherche toujours. A vingt-deux ans, Bruma va connaître son cinquième club avec Leipzig, où il est arrivé début juillet. Après des passages décevants à Galatasaray, à la Real Sociedad ou à Gaziantepspor, l'ailier portugais pourrait bien avoir trouvé, en Allemagne, le bon point de chute. Auteur individuellement d'un bel Euro Espoirs 2017 malgré l'élimination du Portugal dès la phase de groupes, Bruma peut donner un nouvel élan à sa carrière, dans une équipe joueuse et portée par de jeunes talents.

Kerem Demirbay (Hoffenheim)

Il est le troisième de cette liste à avoir soulevé la dernière Coupe des Confédérations avec la Mannschaft. A vingt-quatre ans, Kerem Demirbay a été un grand artisan de la quatrième place obtenue en Championnat par Hoffenheim l'année dernière. Utilisé par son entraîneur Julian Nagelsmann dans le cœur du jeu, l'ancien joueur de Schalke 04 et du Borussia Dortmund se distingue par sa justesse technique et son intelligence balle au pied. Sans doute l'une des plus belles pattes gauches du Championnat.

Denis Zakaria (Borussia Mönchengladbach)

Il pourrait être l'une des révélations de la saison. Arrivé au Borussia Mönchengladbach depuis les Young Boys Berne pour 12M€, ce milieu défensif de vingt ans a été recruté pour pallier, entre autres, le départ de Dahoud à Dortmund. Denis Zakaria est un grand gabarit (1,91m). Milieu de terrain très complet, ce Suisse a une faculté à récupérer un nombre important de ballons. Juste techniquement et puissant, il excelle au niveau de ses premières relances.

Max Kruse (Werder Brême)

Avec quinze réalisations en vingt-trois matches de Bundesliga, Max Kruse revit depuis son arrivée au Werder Brême, il y a tout juste un an. L'attaquant de vingt-neuf ans avait terminé sixième meilleur buteur du Championnat la saison dernière, suffisant pour croire une nouvelle fois en lui cette année.

Emil Forsberg (Leipzig)

Comment ne pas parler du meilleur passeur de l'an passé ? Avec vingt et une offrandes, Emil Forsberg (25 ans) avait dominé le classement. Acteur majeur de l'énorme saison de Leipzig, l'international suédois aurait pu s'en aller si une grosse écurie avait franchement tenté de l'acquérir. Pour le bonheur des supporters allemands, il sera bien présent ce week-end, pour la première journée de Championnat.

Serge Gnabry (Hoffenheim)

L'ancienne pépite d'Arsenal a été achetée cet été par le Bayern Munich, avant d'être prêtée dans la foulée à Hoffenheim. La saison passée, Serge Gnabry (22 ans) jouait pour le Werder Brême, et il le faisait plutôt bien. Auteur de onze buts en vingt-sept matches de Bundesliga, Gnabry avait ponctué son année en étant champion d'Europe espoirs avec l'Allemagne. Ses puissantes accélérations et son efficacité feront le bonheur de son nouveau coach, Julian Nagelsmann.
Pierre Martin
Réagissez à cet article
500 caractères max