Championnat des étoiles
acheter
Football Soccer - Borussia Dortmund v AS Monaco - UEFA Champions League Quarter Final First Leg - Signal Iduna Park, Dortmund, Germany - 12/4/17 Monaco's Kylian Mbappe-Lottin celebrates scoring their third goal with team mates  Reuters / Ralph Orlowski Livepic (Reuters)
Ligue des Champions

De l'Arsenal de Thierry Henry au Borussia Dortmund d'Erling Haaland, les précédents succès 3-2 à l'extérieur en Ligue des champions...

En allant battre le Bayern Munich mercredi, le PSG est devenu la neuvième équipe à s'imposer 3-2 à l'extérieur en phase à élimination directe de la Ligue des champions. Retour sur les huit précédents, qui ont tous abouti à une qualification pour le tour suivant.

2003-04

Huitièmes : Celta Vigo - Arsenal : 2-3 
(2-0 pour Arsenal au retour)
Au coeur de leur saison d'Invincibles en Premier League, les Gunners avaient mis fin au rêve du Celta Vigo, qui était revenu deux fois au score à Balaidos avant un but assassin signé Robert Pires (80e). Un rapide doublé de Thierry Henry au retour (14e, 34e) avait ensuite enterré les derniers espoirs du club espagnol à Highbury.

2007-08

Huitièmes : Celtic - FC Barcelone : 2-3
(1-0 pour le FC Barcelone au retour)
On retrouvait un Thierry Henry décisif quatre ans plus tard, au même stade de la compétition mais sous un autre maillot. Entre deux réalisations signées Lionel Messi, l'attaquant français avait refroidi Celtic Park en égalisant au retour des vestiaires (52e). La seconde manche avait également été disputée mais sereine pour le Barça, lancé dès la 3e minute par un but de Xavi.

2009-10

Huitièmes : AC Milan - Manchester United : 2-3
(4-0 pour Manchester United au retour)
Trois ans après leur demi-finale épique, Milanais et Mancuniens se croisaient à nouveau en Ligue des champions, mais Wayne Rooney (doublé à l'aller, doublé au retour) offrait alors une éclatante revanche aux Red Devils, surpris en début et fin de match aller par Ronaldinho (3e) et Clarence Seedorf (85e) mais intraitables lors de la seconde manche lors d'un match marqué par le retour de David Beckham à Old Trafford.

2010-11

Huitièmes : AS Roma - Chakhtior Donetsk : 2-3
(3-0 pour le Chakhtior Donetsk au retour)
Portés par leur incroyable génération de talents brésiliens (Douglas Costa, Luiz Adriano, Willian, Jadson), les protégés de Mircea Lucescu avaient enflammé le match aller à l'Olimpico. Un magnifique but de Jérémy Ménez avait entretenu l'espoir, mais les Romains avaient à nouveau été emportés par la vague ukrainienne au retour (0-3).

2015-16

Huitièmes : La Gantoise - Wolfsburg : 2-3
(1-0 pour Wolfsburg au retour)
Pas de panique pour le PSG : Julian Draxler sait comment gérer un succès 3-2 acquis à l'extérieur ! Intenable, le milieu allemand avait signé un doublé sur le terrain de La Gantoise il y a cinq ans. Si l'équipe belge était revenue de 0-3 à 2-3, elle n'avait pas su enflammer le match retour avant qu'André Schürrle ne soulage le VfL (74e, 1-0).

2016-17

Quarts : Borussia Dortmund - Monaco : 2-3
(3-1 pour Monaco au retour)
Dans un contexte très particulier après le report du match en raison de l'attaque du bus du BVB la veille, l'AS Monaco de Kylian Mbappé avait signé une nouvelle grande performance en C1, avec un doublé à la clé pour le phénomène français. Le futur champion du monde s'était chargé lui-même d'assomer Ousmane Dembélé et ses partenaires au retour, en ouvrant le score dès la 3e minute. Trop vite, trop fort.

2018-19

Huitièmes : Schalke 04 - Manchester City : 2-3
(7-0 pour Manchester City au retour)
À la mi-temps du match aller, Schalke 04 menait 2-1. À la fin de la double-confrontation, les Allemands avaient encaissé neuf buts supplémentaires sans en marquer un seul... Renversés à Gelsenkirchen par Leroy Sané (85e) et Raheem Sterling (90e) malgré l'expulsion de Nicolas Otamendi à l'heure de jeu, les coéquipiers de Nabil Bentaleb avaient complètement coulé à l'Etihad Stadium deux semaines plus tard.

2020-21

Huitièmes : FC Séville - Borussia Dortmund : 2-3
(2-2 au retour)
Erling Haaland, ça vous dit quelque chose ? Il y a quelques semaines, c'est l'attaquant norvégien qui avait pris le destin de Dortmund en main en signant une passe décisive et un doublé magistral à Séville pour guider ses partenaires vers la qualification. Il avait d'ailleurs réalisé un nouveau doublé au retour pour empêcher les Andalous de rêver. Un exemple à suivre mardi pour Mbappé ?
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :