Jean-Kevin Duverne en octobre 2017 face à Reims. (P.Lahalle/L'Équipe)
Ligue 2 - Lens

Débouté par la LFP, Jean-Kevin Duverne est bien un joueur du RC Lens

Le Racing Club de Lens a gagné son combat juridique face à son Jean-Kevin Duverne. La commission juridique de la Ligue a reconnu que l'avenant à son contrat était valable et que le joueur était bien sous contrat jusqu'en 2020.

Il ne s'entraînait plus depuis le 1er juillet, estimant que le contrat qui le liait à son club formateur avait pris fin au 30 juin et qu'il avait signé une prolongation d'un an à son insu. Mais Jean-Kevin Duverne est toujours un joueur du RC Lens aux yeux de la Ligue.
Duverne au bras de fer
La commission juridique de la LFP a en effet estimé que le défenseur de 22 ans devait respecter ce contrat, Duverne et ses représentants n'ayant pu apporter la moindre preuve pour appuyer leurs propos. Il est donc lié au club jusqu'en 2021, voire 2022 en cas de montée. Selon Sevan Karian, l'avocat du Racing, « la seule solution pour le joueur de quitter le club est de trouver un accord sur une indemnité de transfert ». L'affaire pourrait alors se faire moyennant 3 millions d'euros.
Le RCL a donc gagné son bras de fer et attend que le joueur revienne à l'entraînement et présente ses excuses. Jean-Kevin Duverne a toutefois sept jours pour faire appel ou/et porter l'affaire au civil.
Réagissez à cet article
500 caractères max
galsen908 23 août à 15:28

Je vois mal un retour du joueur s’estimant plus lensois donc pas concernée ni investit . Il pourrait mêmes tout perdre en cas de montée c qui le lierait jusqu’en 2021

Fr4ncky 23 août à 15:12

Aucune reconnaissance envers son Club formateur, c'est un vrai manque de respect. Qu'il parte, mais surtout que sa vente permette au RCL d'en tirer de l'argent ! Le problème est que ce talent montre une image de capricieux et qu'il sera donc plus difficile pour le club de le valoriser.

ADS :