Demba Ba, Enzo Crivelli (premier et deuxième debout à partir de la gauche) et Gaël Clichy (deuxième à droite au premier rang) jouent le titre avec Basaksehir en Turquie. (Gerrit van Keulen/Presse Sports)
TUR

Demba Ba buteur, Martin Skrtel malheureux : pas de vainqueur en Turquie dans le choc au sommet entre Trabzonspor et Basaksehir

En cette période bien calme sur la planète football, le Championnat turc, qui se poursuit, lui, nous offrait le choc entre les deux premiers ce dimanche. Trabzonspor, leader, et l'Istanbul Basaksehir, son dauphin, n'ont pu se départager (1-1). Demba Ba avait ouvert le score pour les visiteurs.

C'est un fait, le Championnat de Turquie est l'un des plus serrés d'Europe ! Et ce n'est pas le match nul, ce dimanche, entre Trabzonspor et l'Istanbul Basaksehir (1-1) qui va inverser cette tendance. Dans une enceinte à huis clos, alors que le Championnat de Turquie ne s'est pas (encore) interrompu malgré l'épidémie mondiale de coronavirus, les deux formations n'ont pu se départager dans ce choc au sommet entre les deux premiers, qui comptent en plus le même nombre de points. Une affiche, il est vrai, qui a d'abord eu du mal à se montrer bien intéressante. Des approximations techniques et très peu d'occasions dangereuses. A domicile, Trabzonspor dominait territorialement le premier acte. Mais en ayant des difficultés dans la surface adverse. Meilleur buteur du Championnat avec 19 pions, Alexander Sorloth n'avait pas assez de soutien. Un Anthony Nwakaeme était par exemple trop brouillon.

Lire :
-Qui est Sorloth, le meilleur buteur du Championnat de Turquie ?

Demba Ba et Martin Skrtel buteurs

S'il n'avait que très peu de ballons dans les derniers mètres de Trabzonspor, Basaksehir se procurait la meilleure situation des quarante-cinq premières minutes avec cette tête de Daniel Aleksic, bien stoppée par un Uurcan Cakir sûr (7e). Titulaire à la pointe de l'attaque, Demba Ba, l'ancien joueur de Chelsea, était bien trop seul. Enzo Crivelli, blessé cette semaine en Ligue Europa, manquait à l'appel. Mais il n'en fallait pas beaucoup au Sénégalais. Après un bon début de deuxième acte, Basaksehir surprenait les locaux : Edin Visca à la passe, Demba Ba, bien seul, à la finition (0-1, 56e). Un bonheur de courte durée : Martin Skrtel (ex-LIverpool) plaçait une tête parfaite... contre son camp (1-1, 63e). Le Slovaque se rattrapait toutefois en étant assez solide dans le jeu en charnière centrale, comme sur cette reprise de Caleb Ekuban en pleine surface (84e). Dans une seconde période bien meilleure, chacun aura eu l'occasion de prendre seul le fauteuil de leader. Au classement, Trabzonspor et l'Istanbul Basaksehir de Gaël Clichy, titulaire et solide au poste, sans pour autant trop se montrer en phases offensives, pourraient voir Galatasaray et Sivasspor se rapprocher dangereusement à la fin de cette 26e journée. Reste maintenant à savoir s'il y aura encore du foot le week-end prochain en Turquie...

Le classement
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :