Didier Deschamps en pleine discussion avec son adjoint Guy Stéphan. (F. Faugère/  L'Équipe)
Bleus

Didier Deschamps : « C'est quoi le haut niveau ? Gagner des matches et des titres »

Cinq mois après le titre de champion du monde, le sélectionneur est revenu sur le jeu de l'équipe de France pendant la compétition. « Si le football, c'est avoir le ballon pour se faire des "papasses"...»

« Je mets ça sur le compte de leur énorme déception. Avec un peu de recul et un minimum de lucidité, peut-être se rendront-ils compte qu'on a été beaucoup plus dangereux qu'eux. » Didier Deschamps est revenu mercredi, dans un long entretien au Monde, sur les critiques des Belges, à la suite de leur défaite (0-1) contre les Bleus en demi-finales. « Comment ont-ils procédé contre le Brésil en quart de finale ? Comme nous face à eux », a-t-il rappelé.
Dans cet entretien, le sélectionneur défend le jeu des Bleus pendant le Mondial : « Si le football, c'est avoir le ballon pour se faire des "papasses"... En Russie, on a été l'exemple et la démonstration parfaite de ce qu'est l'efficacité. On finit avec 14 buts [...] En 2010, les Espagnols sont devenus champions du monde avec un jeu esthétique et tous les qualificatifs qu'on veut. Ils n'avaient marqué que huit buts. »
Deschamps ne remet pas en cause le jeu de possession, mais estime qu'« il y a plein d'autres façons de gagner ». « C'est quoi le haut niveau ? Gagner des matches et des titres. Nous y sommes parvenus en étant efficaces dans les deux zones. Après, les caricatures sur le style de jeu... On a été capables de marquer sur des attaques rapides et placées durant cette compétition. On a été meilleurs que les autres, c'est la réalité. »
Réagissez à cet article
500 caractères max
chefsprive 5 déc. à 14:44

Tout à fait d'accord! Bravo Didier! On ne gagne pas la coupe du monde en faisant n'importe quoi et avec une équipe de nuls. Le beau jeu, c'est bien, mais dans un tournoi, ce qui compte au final, ce sont les victoires. Les Belges critiquent parce qu'ils ont perdu, et ils ont perdu car ils sont tombé en face de plus fort, point barre.

ADS :