France's coach Didier Deschamps (L) and France's forward Karim Benzema (C) react after France drew 0-0 at the end of the Group E football match between Ecuador and France at the Maracana Stadium in Rio de Janeiro during the 2014 FIFA World Cup on June 25, 2014.  AFP PHOTO / FRANCK FIFE / AFP / FRANCK FIFE
La question (qui peut fâcher) du week-end

Didier Deschamps soutient-il trop Karim Benzema ?

Dans un long entretien accordé à L'Equipe ce samedi, Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, apporte un soutien inconditionnel à Karim Benzema. Le technicien en fait-il trop ?

Les mots sont clairs. Et précis. Dans un long entretien accordé à L'Equipe, Didier Deschamps a tenu à apporter un soutien sans faille à l'attaquant du Real Madrid et des Bleus, dont le contrôle judiciaire a été levé vendredi, et qui peut donc désormais entrer en contact avec Mathieu Valbuena après l'affaire de la sextape. Sur le terrain, Benzema est pour lui tout simplement incontournable. «Sur un plan sportif, j'ai envie d'avoir les meilleurs joueurs (pour l'Euro). Benzema et tous les autres», confie-t-il assez logiquement. Avant de défendre le bilan du joueur sous le maillot des Bleus (27 buts en 81 sélections). «Ce qu'il a de plus que les autres ? Son apport dans le jeu. Ce ne sera jamais le super buteur, même si on l'attend là-dessus. Il apporte dans la construction. Vous n'êtes pas attaquant du Real pendant cinq ans, avec Mourinho, Ancelotti, Benitez ou Zidane comme ça. Tous les pays nous l'envient. (...) Il ne faut pas attendre qu'il marque à chaque fois. Il va continuer à marquer mais ce n'est pas LE buteur».
«On va dire que je passe mon temps à défendre Karim mais il y a une présomption d'innocence.»
Si les propos du sélectionneur sur le potentiel purement sportif du joueur sont plutôt légitimes, c'est sur l'affaire de la sextape qu'ils soulèvent quelques interrogations. Son contrôle judiciaire a beau être désormais levé, Karim Benzema n'en reste pas moins mis en examen. Mais là aussi, le sélectionneur protège son attaquant. «J'ai un principe : quel que soit le joueur, je le défends. Je l'ai déjà dit : Karim a fait une erreur. Après, ce n'est pas à moi de juger si c'est moins grave, plus grave, extrêmement grave. Cette affaire a été ultra-médiatisée, certainement trop». «On va dire que je passe mon temps à défendre Karim mais il y a une présomption d'innocence, poursuit-il. On ne peut pas dire qu'il ne s'est rien passé, mais on ne peut pas dire qu'il n'y a pas eu des articles à charge».
Même sur la conversation rendue publique entre Benzema et son ami, au cours de laquelle le joueur montre un mépris assez profond envers Valbuena, Deschamps lui trouve des circonstances atténuantes. «Est-ce qu'elles (les pièces de justice) auraient dû sortir ou pas, c'est un autre débat. Aujourd'hui, et ce n'est pas spécifique au monde du football, ils (les jeunes) utilisent des mots que je n'aurais jamais utilisés quand j'étais joueur. Ça ne me choque pas, ça m'interpelle. Après, Karim a une image qui ne correspond pas du tout à ce qu'il est vraiment. Je ne veux pas trop développer sinon on va dire que je l'adore». Avant de répéter «il a fait une erreur mais il est présumé innocent». Le message est passé.

Didier Deschamps soutient-il trop Karim Benzema ?

Réagissez à cet article
500 caractères max
djad16 14 mars à 10:21

Oui ,et c'est compris .....il vas plus refaire ç a.....!?!?!?!?!

Madridista_7 14 mars à 9:31

Si Benzema e eu la levée du contrôle ca veu dire qu'il est innocent,au faite il s'est juste marrer au téléphone en aprenant que valbuena se filmait en faisant l'amour avec sa femme...si il est blanchi et relaxer ca voudra dire qu'il n'y est pour rien,il a juste du bien se marrer comme tout le monde

Madridista_7 14 mars à 9:12

Il y a des éducateurs qui ont des jugement sur des sportif de haut niveau, nous disent que Benzema n'aime pas l'équipe de France ne chante pas la marseillaise qu'il a fai ci et ca.benzema a été très bien éduqué la preuve il a fini professionnel dans le football Lyon centre de formations et clairfontaine avec le groupe France,pour en fair parti il faut être une bonne personne,il y a le comportement sur et en dehors du terrain,il y a des connaissances qui nuise a ta réputation

djad16 12 mars à 20:08

Aucune importance .

gaël78 12 mars à 18:24

Il n'a pas le choix, il est obligé de le soutenir . Mon explication : Si il le soutient, il peut le faire jouer, ou le mettre sur le banc parcequ'il aura trouver un autre joueur ou un autre système . Si il ne le soutient pas, il ne peut pas le faire jouer et ...et ... et puis rien d'autre . Donc en affichant son soutint il garde les 2 options . Bisous

voir toutes les réactions