Championnat des étoiles
acheter
Didier Drogba ne devrait pas devenir président de la Fédération ivoirienne. (P. Lahalle/L'Équipe)
CIV

Didier Drogba ne va pas pouvoir briguer la présidence de la fédération ivoirienne

Didier Drogba, l'ancienne star de Chelsea, ne devrait pas pouvoir se présenter à la présidence de la fédération ivoirienne de football.

Didier Drogba, qui espérait devenir président de la Fédération ivoirienne de football (FIF), devrait déchanter. Pour avoir le droit de se présenter à cette élection, il faut obtenir d'abord le parrainage d'un groupe d'intérêt. Il y en a 5 : joueurs, entraîneurs, dirigeants, arbitres, médecins.
Après avoir vu les joueurs ivoiriens donner leur voix à Idriss Diallo, Drogba devrait apprendre que les médecins, le dernier groupe d'intérêt capable de le soutenir, auraient choisi Sory Diabaté. À moins d'une surprise de dernière minute, Drogba ne pourra donc pas briguer la FIF.

Idriss Diallo et Sory Diabaté seuls en lice

Il ne devrait rester que deux candidats : Idriss Diallo, l'opposant, et Sory Diabaté, président de la Ligue et protégé de Sidy Diallo, le président sortant. C'est un gros coup dur pour la star du foot ivoirien, qui s'était investi dans ce combat, mais il avait bien compris ces derniers jours qu'il ne maîtrisait pas tous les codes...
Réagissez à cet article
500 caractères max
tchetche.fh 17 juil. à 2:26

Dommage pour lui mais pour qui connaît la société ivoirienne et le milieu footbalistique de ce pays il n’y a rien de surprenant J’espère qu’il en tirera les leçons

ADS :