Diego Costa était dans le viseur de l'administration fiscale. (F. Faugère/L'Équipe)
Justice

Diego Costa va payer 1,7 million d'euros au fisc espagnol

Selon le journal espagnol El Mundo, Diego Costa va payer 1,7 million d'euros au fisc, qui a ouvert un dossier contre lui pour fraude fiscale.

L'attaquant hispano-brésilien de l'Atlético de Madrid Diego Costa a trouvé un moyen d'échapper à un procès pour fraude fiscale. El Mundo, le journal espagnol, rapporte que « Diego Costa a conclu un accord avec le fisc et reconnaît être l'auteur d'un délit fiscal pour les impôts liés à ses droits à l'image » en 2014.

Six mois de prison transformés en 600 000 euros d'amende

En application de cet accord, qui doit encore être officialisé devant la justice le 4 octobre à Madrid, l'attaquant restituera 1,1 million d'euros non payés, et sera, en outre, condamné à six mois de prison, une peine qu'il évitera en s'acquittant d'une amende de 600 000 euros, a précisé El Mundo.
Selon El Mundo, le fisc estime que l'attaquant de 30 ans a dissimulé les revenus procédant d'un contrat de parrainage avec Adidas signé peu avant son arrivée à Chelsea en 2014.
Réagissez à cet article
500 caractères max
Fr4ncky 13 août à 18:28

Il voulait peut-être ramener l'argent planqué dans son vrai pays, le Brésil ?

ADS :